Communication de nos partenaires

Mercyless – Coloured Funeral

Le 23 mai 2014 posté par celtikwar

Line-up sur cet Album


  • Stéphane Viard : guitare
  • Max Otero : chant, guitare
  • Gérald Guenzi : batterie
  • Rad Radojcic : basse
 

Style:

Death Métal

Date de sortie:

09/10/1993

Label:

Century Media Records

Note du Soilchroniqueur (Arno):8/10

 

Après un détour vers des choses plus expérimentales (Sure To Be Pure) et une trêve d’une dizaine d’années, Mercyless est aujourd’hui de retour avec le très remarqué Unholy Black Splendor. Pourtant, la formation n’a pas attendu ce dernier album pour faire partie de l’élite Death Métal française. En effet, elle avait déjà frappé très fort en 1992 avec Abject Offerings et enfonce le clou un an plus tard avec Coloured Funeral, album qui fit de Mercyless un des groupes les plus brutaux et prometteurs de la scène.
Avec dans ses rangs Max Otero, le beugleur le plus radical de l’hexagone, le groupe propose une musique certes fortement influencée par Death (mais qui pourrait le leur reprocher) mais néanmoins suffisamment personnelle pour ne pas être taxé d’épigone.
Alternant avec une grande maestria les plans brutaux à la « Naked Forms » avec des qualités mélodistes confirmées comme sur «Travel Through A Strange Emotion », capable de sortir un morceau acoustique (« Agrazabeth ») puis d’enchaîner avec l’accrocheur «Serenades (Into Your Limbs) » tout en ayant le potentiel pour jouer la carte de l’alternance pesanteur – blast beat (« Contemplations »), on est avec Coloured Funeral face à un must du Death Métal tel qu’il se pratiquait dans les années 90.
Il est d’ailleurs surprenant de voir le nombre de groupes français évoluant parallèlement avec chacun une identité lui étant propre. En effet, quel rapport entre LoudblastMassacraNo ReturnMercylessSupurationCatacomb & Co. ? À part le talent, aucun. Avec ce disque on ne peut plus professionnel, le quatuor inflige une grosse claque métallique sur les fesses rebondies de notre adolescence et il est plus que temps que Mercyless bénéficie de la reconnaissance qu’il mérite.

 

Tracklist :
1 : Spiral Of Flowers
2 : Mirrors Of Melancholy
3 : Travel Through A Strange Emotion
4 : Forgotten Fragments
5 : Contemplations
6 : Agrazabeth
7 : Serenades (Into Your Limbs)
8 : Naked Forms
9 : Beyond God

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green