Communication de nos partenaires

Mechanik War III – Demo (2012)

Le 27 septembre 2012 posté par Lusaimoi

Line-up sur cet Album


Massaker : Chant Johnny Starr : Guitare Padre Macabre : Basse

Style:

Industrial Metal

Date de sortie:

10 Aout 2012

Label:

Auto Production

Note du SoilChroniqueur (Homer_Fry) : 6.5/10


Mechanik War III est un groupe créé par Massaker, compositeur et chanteur venant de Los Angeles. Débuté en 2008, à ses origines européennes et sous un autre nom, la formation sortit deux démos et fit plusieurs concert en France, Suisse et Allemagne, ce qui lui permet d’avoir une histoire riche en expériences. Mais, avec ce nouveau nom, ce nouvel emplacement, tout ceci appartient au passé.
Avec un son très Industrial Metal, ils ont été comparés à de grands groupes tels que Ministry, Front Line Assembly ou White Zombie, mais principalement à des groupe Black Metal comme Dimmu Borgir, Septic Flesh, Behemoth et Moonspell.

L’Industrial, ce style mécanique qui été développé dans le début des 90’s avec Nine Inch Nails principalement, mais aussi Ministry ou Fear Factory, dans un registre plus Industrial Metal. Les derniers justement, grâce à un un soupçon de Thrash ou de Death (à leurs débuts), se rapprochent de Mechanik War III. Les Californiens produisent un son très Black Metal, d’où le fait d’avoir été mesuré à Dimmy Borgir ou Behemoth, entre autres. Ce mélange nous offre un style assez spécial avec un chant grave saupoudré de samples de cris, de tronçonneuses, ou de tout autres bruits « d’horreur », par-ci par-là.

L’album s’engage sur une scène qui semble nocturne (aux volatiles audibles), dominée par des corbeaux, un classique de films d’horreurs, puis part sur l’intro et la chanson, menée par un couplet sombre, avec un riff présent. Le refrain est efficace avec un chant toujours si sombre, mais aussi d’un synthé plutôt surprenant, qui est, malgré ça, pas mal du tout. Débutant avec un son très usine, le titre suivant, commence bien différemment de son précédent, avec ses samples mécaniques et un synthé dans le couplet, mais je trouve que les refrains se ressemblent trop sur les deux musiques, ne sonnant pas très bien du coup. Ça fait même penser qu’ils n’avaient pas grandes inspirations.
« Chainsaw », lui commence avec une psychopathe et part avec des samples de tronçonneuse, donnant une touche « horreur » au titre. On ne retrouve pas les même choses qu’avant, et ce n’est pas plus mal, ça donne une bonne musique, puissante et efficace. Puis on retrouve un autre titre changeant avec un chant moins rapide, chuchoté à certains moments, entouré de sirènes apocalyptiques, et principalement de grosses instrumentales. Après un bel interlude avec d’importante influences venant des films d’horreur : tonnerre, orgue « inquiétant » et voix manoiresque, « Evil in Disguise » se pointe dans le même style, notamment avec l’instrument à claviers. J’avoue, le début me fait tripper, le parfait cliché du Black avec un « Evil » répété d’une voix sombre, surtout pour moi qui n’a jamais écouté réellement de Black. Ce qui ne m’empêche pas de trouver le titre bon malgré un refrain (encore une fois) à l’image de « Crucifed Scarecrow ».
La fin d’album ne ma pas trop plu. Travaille bâclé ? Non. Lassitude sur la longueur due au genre ? Plus probable, car un par un, ces musiques ne sont franchement pas mal. La septième piste par exemple, toujours avec ce synthé au refrain et ces samples « usines » et tronçonneuses (ou plus perceuses ici), c’est un morceau plus accessible, mais gardant quand même une puissance soutenue, tandis que le suivant débute calmement avec un son de clocher, parsemé de passages plus doux que d’habitude avec un riff très léger. Donc non, la fin n’est pas mauvaise, c’est juste que je ne suis pas habitué au coté Black Metal, donc à la longue, début de saturation…

Même si je peux paraître blasé, j’ai tout de même apprécié l’album, c’est un style que je ne connaissais pas, que j’ai découvert petit à petit avec eux (même si leur musique est très Industrial Metal). Un univers très films d’horreur avec ces samples de cris meurtriers. Mais des défauts marquants comme les refrains trop semblables parfois, ou ces riffs parfois un peu trop je-ne-sais-quoi, mais un peu énervant. Encore du travail à réaliser mais c’est quasiment abouti.

 

MySpace : www.myspace.com/mechanikwar3

Facebook : www.facebook.com/pages/Mechanik … 8533996845

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green