Communication de nos partenaires

Magnum – The Visitation

Le 19 janvier 2011 posté par celtikwar

Line-up sur cet Album


  • Al Barrow : Basse, Choeurs
  • Mark Stanway : Claviers
  • Gary "Harry" James : Batterie
  • Bob Catley : Chant
  • Tony Clarkin : Guitare
  • Eddie George : Claviers

Style:

Hard Rock

Date de sortie:

Janvier 2011

Label:

SPV

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar): 8/10

La mélodie et la maîtrise de soi sont souvent synonyme de longévité.

Si un groupe mérite le respect c’est bien Magnum, formé en 1972 et toujours actif, soit plus de 35 années de carrière, rares sont les formations de cette époque encore actives. Le premier album du combo sort en 1978 et se nomme « Kingdom Of Madness », il s’en est donc passées des choses entre lui et « The Visitation ». Il faut noter quelques changements au sein des membres, car seul le chanteur Bob Catley et le guitariste Tony Clarkin sont présents au poste depuis l’origine, ces deux piliers ont aussi contribué à la réalisation de seize albums. Magnum a eu un petit break aussi en 1994 après la sortie de « Rock Art », et depuis sa re-formation en 2002 et « Breath Of Life », le duo guitare/chant a l’air bien décidé de continuer l’aventure au rythme d’un album tous les trente mois.

« The visitation » est leur dernière sortie en date, publiée dès le début d’année 2011, et montrant que la recette ne change pas. Magnum a bel et bien abandonné les ballades trop mielleuses tout comme les rythmes plus speed que l’ont pouvait entendre sur les albums « Rock Art » ou encore « Sleepwalking », depuis sa re-formation le groupe joue à son rythme et ne s’occupe plus de son bonheur, en officiant dans un hard rock progressif avec bien-sur une touche eighties, voir même seventies sur certains titres, mais c’est normal, ils y étaient. Il est des plus logiques que le fait d’avoir traversé tant d’années et d’être un monument du hard rock s’entendent au travers de leurs compositions.

Les dix titres de l’album s’enchaînent à merveille sans aucun temps mort, et se succèdent parfaitement. Une suite logique de morceaux en mid tempo mélodieux mais plutôt que d’êtres mielleux et joués pour faire hurler les jeunes, Magnum rajoute une bonne touche d’énergie et de vitalité. Ce n’est pas parce que la mer n’est pas agitée qu’il ne faut pas s’en méfier, on peut dire la même chose du combo trentenaire, ce n’est pas parce que les guitares ne sont pas suraiguës qu’il ne faut tendre l’oreille à chaque parution de Magnum.

Les riffs guitares sont bien-sur accrocheurs, et les multiples petites parties instrumentales, où Tony Clarkin joue avec sa six corde en la faisant geindre sont très plaisant à entendre. La voix magnifique de Bob Catley est pleine d’émotions, et nous transporte à chaque note dans un univers différent. Les titres sont assez longs, plus de cinq minutes, mais on ne ressent aucune longueur, car plutôt que de se répéter , ils permettent aux musiciens de s’exprimer pleinement en laissant libre cours à leurs envies.

« The Visitation » est encore un album réussit, qui nous transporte et nous submerge d’émotions, de douceur, un voyage dans l’univers mélodique de Magnum. Les titres sont juste venus nous rendre une visite assez courte mais qui nous détend et nous apaise. Quand on va prendre un massage durant un peu plus d’une demi heure, on en ressort serein, en se disant que c’est trop court, vivement la prochaine fois, avec Magnum c’est exactement pareil.

Site: http://www.magnumonline.co.uk/

Myspace: http://www.myspace.com/magnumuk

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green