Communication de nos partenaires

Lycosia – Midnight Rock Celebration

Le 3 novembre 2011 posté par celtikwar

Line-up sur cet Album


  • Line up :
  • Jesse : Guitare, Chœurs
  • Dagulard : Batterie, Chœurs
  • Sly : Basse, Chœurs
  • Christi Scythe : Chant, Guitare

Style:

Metal Gothique

Date de sortie:

Mai 2011

Label:

Air 2 Music

Note Du Soilchroniqueur (MetalPsychoKiller) : 7,5 / 10

 

Lycosia n’est point un combo tombé de la dernière pluie, jugez en par vous-même. Crée en 1997, les franciliens en composant l’actuelle mouture pondent avec ce Midnight Rock Celebration un sixième album en quatorze années marquées entre autres par de multiples fluctuations de line-up. Les divers problèmes ayant mené le groupe à une notoriété toute relative tiennent à mon sens à deux facteurs principaux : l’alternance entre l’excellent, tel un subtil éponyme en 2003, et le nettement plus quelconque à l’exemple du précédent très moyen « Apokalipstick » en 2006 d’une part. Et de l’autre, la difficulté de se positionner réellement sur la scène Metal hexagonale… quand on affiche une musicalité n’en n’ayant aucun élément ou presque ! Ce ne sont pas quelques accords de guitares plus épais et plus saillants qui peuvent catégoriser un groupe dans notre océan fusionnel métalique, n’en déplaise par exemple à un « My Winter Storm » de l’ex divine Tarja Turunen. Ayant dans ma jeunesse cocufié temporairement le milieu hard rock pour flirter avec la New Wave du début des eighties, je peux vous le clamer haut et fort : Lycosia est un combo Post New Wave, dont mention !

Goth, rock, glam, électro/indus (-plus dans la démarche),… Orientalisant par séquences, Lycosia est un peu tout cela, mais surtout hors sentiers battus et réfractaire aux courants usuels. Tout à chacun pourra ainsi selon sa culture musicale trouver dès le « Midnight Rock Celebration » d’entame autant d’influences possibles que de références aussi diversifiées que les ricains punkisants Green Day, les frenchies Karelia ou d’autres teutons à la 4 Lyn ou Jesus On Extasy. C’est dire que le panel asséné n’aura que peu d’atouts séduisants initialement pour des lecteurs d’un Soil Chronicles à vocation majoritairement Metal. Il n’empêchera pas néanmoins pour les moins sclérosés d’entre vous empêtrés dans des dogmes stylistiques de trouver maints éléments de satisfaction dans cet opus rapidement assimilable. Le premier atout de la tracklist s’affichant dans une dualité entre d’une part une facette dansante continuelle, et de l’autre des refrains faisant indéniablement mouche. La bande à Christi Scythe s’y connait viscéralement en compositions accrocheuses et le commun des mortels se testant à l’écoute de cette galette sera inexorablement pris à se surprendre à siffler les mélodies ou brailler à tue tête certaines itérations en leitmotiv.

La tracklist se délovera devant vous nappée d’un hétéroclisme où se côtoieront toute à la fois des titres viscéralement haut de gamme à l’exemple du «Stareïe Kachtane”, pur bijou aux équilibres parfaits entre petite descente de manche, consonances orientales –reprises dans « Steppers Reflection »- et refrain qui tue… Des plages nimbées rock telle la doublette d’entame ou un « When the Suns Disappears » évanescent et plein de gouaille… Un surprenant « Love » à l’intro emphatique, un électro typique « Divine Embrace », un plus gras et rageur « Swarm »… Et même un funk/techno/indus de clôture « Burn Da Bitch » ! En résumé, nos gars de Lycosia se font plaisir et même si le fil conducteur de la musicalité de leur opus paraitra tenu à certains, la mélodicité convaincante de l’ensemble vous accrochera et saisira pour peu que vous ne soyez pas adepte de Metal véritable. Surprenant, à l’antithèse de la linéarité, naïf dans le sens noble du terme ; cet album est rafraichissant et non conventionnel. Maintenant, vous assurer que celui-ci s’adresse à des métaleux me parait une pure gageure. Par contre les nostalgiques de la New Wave des eighties ou les fans des ColdPlay, Muse et autres Soundgarden devraient adorer… Personnellement, j’ai pris un bain de jouvence avec ce « Midnight Rock Celebration ».

 

Myspace: http://www.myspace.com/lycosia

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green