Communication de nos partenaires

Lik – Carnage

Le 27 mai 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Line-up sur cet Album


  • Chris Barkensjö - batterie
  • Tomas Åkvik – chant, guitare
  • Niklas "Nille" Sandin – guitare et basse

Style:

Death Metal

Date de sortie:

4 Mai 2018

Label:

Metal Blade Records

Note du SoilChroniqueur (Antirouille) : 9/10

Qu’a popularisé Ulf « Uffe » Cederlund et qui a fait ce son si représentatif d’Entombed sur l’album Left Hand Path ? La pédale HM-2 ! Déjà utilisée par David Gilmour dans les années 80, Uffe la rendit célèbre dans le monde du Metal en poussant tous ses réglages au max alors qu’il cherchait un nouveau son. Quand on lui demande le pourquoi du comment, voici ce qu’il répond : « J’ai juste utilisé une guitare Ibanez bon marché, un petit ampli Peavey et une pédale Boss Heavy Metal. Il y a deux sons de guitares distordus grâce à la HM-2, un dans chaque haut-parleur et une DS-1 au milieu. » Voilà, les bases sont posées et influenceront toute la scène death suédoise par la suite. Le producteur de Left Hand Path, Tomas Skogsberg, dévoilera le secret à tous les groupes qui entrèrent dans son studio suédois, dont Dismember.
Voilà pour la pédale HM-2 et le son si caractéristique d’Entombed, devenu depuis LA référence death scandinave, véritable évangile de la bible métal. Bon, acheter une pédale HM-2 ne fera pas de vous, comme par magie, le digne successeur d’Uffe et ne vous permettra pas non plus de rivaliser avec Left Hand Path, faut pas pousser ! Il y a quand même du travail pour en arriver là.

Les Suédois de Lik ont fondé leur groupe en 2014 à Stockholm et ont sorti l’année suivante un premier album, Mass funeral Evocation. Ce mois de Mai voit l’arrivée de Carnage sous le label Metal Blade Records.

Ils ont bien travaillé les guys, car le son so swedish est bien là et bien exécuté. « To kill » ouvre l’album et plante le décor en nous renvoyant aux années 90 devant des monuments comme Entombed ou Dismember. L’atmosphère est très lourde et mélodique. Pas de growls odieux pour Tomas avec sa voix écorchée, éraillée et colérique qui suffit.
Des titres comme « Celebration of the Twisted » ou « Only Death is left alive » se rapprochent plus de Dismember jouant sur un registre plus rock avec une mélodie plus marquée.
« Dr Duschanka » ou « Left to die » sont dans la pure lignée Death suédois vieille école d’Entombed avec des riffs faits pour trancher, cisailler.

« The Deranged » est moins rapide mais le titre est pesant, d’une lourdeur écrasante faite pour nous étouffer. La mélodie vocale est remarquable en tous points.
« Embrace the End » clôt l’album sur une excellente prestation du chanteur et le titre en général est une invitation à une réécoute de cet album.

Lik peut fièrement brandir l’étendard du Death Metal suédois. Carnage rejoue ces années de gloire que l’on reçoit avec plaisir. Un album essentiel aux amateurs du genre.

Tracklist :

01. To kill (3 :29)
02. Rid you of your Flesh (3 :40)
03. Celebration of the Twisted (3:56)
04. Dr. Duschanka (4:24)
05. Left to die (3:23)
06. Cannibalistic Infancy (2:16)
07. Death Cult (3:10)
08. The Deranged (5:40)
09. Only death is left alive (3:01)
10. Embrace the End (3:45)

Facebook : https://www.facebook.com/LIKofficial/
Instagram : https://www.instagram.com/lik_official/
Bandcamp : https://likofficial.bandcamp.com/album/carnage

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green