Communication de nos partenaires

Last Frontier – Theta Healing (through the Poison) ...

Le 7 janvier 2016 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Darka : Chant
  • Nitrokill : Guitares
  • Cyrion Faith : Claviers
  • Thor Underdog : Basse
  • Silent Kaos : Batterie

Style:

Prog sympho metal

Date de sortie:

2 Octobre 2015

Label:

Revalve Records

Note du SoilChroniqueur (Wilhelm von Graffenberg) : 7/10

Les italiens ne font pas que dans le symphonique (Rhapsody, Fleshgod Apocalypse…) mais aussi dans le prog. Last Frontier, avec ses faux airs de heavy metal assez classique pose des bases prog (bon, ok, très teintées de symphonique) sur ce 2ème album, Theta Healing (through the Poison). Après de multiples changements de line up (les précédents bassiste et batteur sont partis – ont fui ? – après l’enregistrement de leurs pistes), cet album, qui a mis plus d’un an à se finaliser, est de bonne facture, efficace, le son est propre sans être transcendant, bref il est plaisant. Bon, autant passer tout de suite aux points noirs : des tas de petits défauts (des cuts résiduels bien baveux sur – quasi toutes – les fins de morceaux), un mix pas super équilibré, la voix pas toujours juste (les notes longues surtout… le chanteur aurait bien besoin de travailler son soutien, ayant un peu des faux airs de Ozzy Osbourne vocalement), assez dommageable pour un groupe qui existe depuis 2005 et qui a déjà l’expérience du studio.

D’autant plus ennuyeux que, comme je le disais ci-dessus, l’album fourmille de bonnes idées, tant mélodiques que rythmiques et que l’ensemble est cohérent tout en étant évolutif ; l’instrumental « Disharmonic Chaos » est l’exemple de ce que peut proposer Last Frontier au niveau stylistique. Par contre j’ai la vague impression que le groupe a utilisé le copié-collé pour certaines parties et pistes sans vraiment y re-jeter une oreille. Outre ceci, certaines compositions manquent d’imagination : pas mal d’idées sympa, comme le trip sitar sur « Lost in Confusion », mais généralement des trucs assez bateau, tant dans la structure que le riff et un manque de recherche sonore (le choix des patches de claviers assez étonnant dans les parties de lead, mais aussi détonants avec le mix général)… J’ai connu des groupes amateurs qui avaient davantage de créativité. Si l’intro avec ses samples qui arrachent les tympans (trop d’aigus) est assez dispensable, « Dying Storm » propose des choses intéressantes dans son ensemble, avec sa lourdeur générale, ainsi que « Lost in confusion » pour ses diverses ambiances, variées.

L’album inabouti d’un groupe qui restera au statut amateur sans une bonne introspection sur leurs qualités et défauts mutuels, ce qui permettrait de stabiliser le line up et aboutir à quelque chose de plus maturé. Là, ça manque d’âme… A écouter par hasard…

 

Tracklist :
1. Principio : Morsus (0:26)
2. Arachnophobia (6:07)
3. Dragonfly’s Trail (6:37)
4. Beyond this Scene (5:25)
5. Perdition (5:47)
6. Lost in Confusion (5:24)
7. Visionary Maze (5:47)
8. Dying Storm (6:10)
9. Disharmonic Chaos (4:16)
10. The Root of His Anger (5:26)

Facebookhttps://www.facebook.com/last.frontier.officialpage

Site officielhttp://www.last-frontier.it/

Revernationhttps://www.reverbnation.com/lastfrontier

Youtubehttps://www.youtube.com/user/lastfrontiermusic

 

 

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green