Communication de nos partenaires

Lake Of Tears – By the black sea

Le 4 avril 2014 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


Mikael Larsson - Basse
Johan Oudhuis - Batterie
Daniel Brennare - Chant, Guitares
Fredrik Jordanius - Guitares. 

Style:

Metal gothique / Metal atmosphérique.

Date de sortie:

31 janvier 2014

Label:

AFM Records

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10

Après 22 années de carrière à peine altérées par un break de deux ans entre 2000 et 2002, après huit albums dont les monstrueux « Headstones » (1995), « Forever autumn » (1999) ou « Moons and mushrooms » (2007), aux côtés de trois compilations, il ne manquait que l’album live.
Enfin sorti, Lake Of Tears nous propose un CD / DVD pour un live aussi bien foutu que sans prétention, sinon celle de faire passer un bon moment à l’auditeur ou au spectateur.
D’une authenticité remarquable, le groupe se fend d’un set tout en sobriété par des musiciens soucieux de rendre une copie (trop ?) propre : on les sent appliqués, sûrement dû au fait qu’ils se savaient filmés ce soir là en vue de ce DVD, mais l’un dans l’autre, on s’y retrouve, un peu comme lorsqu’on s’écoute un album best of en studio entrecoupé de quelques applaudissements et, par endroits, de quelques (rares) interactivités avec un public à peu près réceptif. Les seize titres proposés sont issus de toutes les périodes de la carrière du groupe et chacun se fond dans l’ensemble de façon relativement homogène.

Encore plus en live qu’en studio, l’école de Paradise Lost et de Tiamat transparaît tout au long de quelques morceaux touts en émotions (le Doom « Ravenland », le prenant « Sweetwater », « House of the getting sun » et surtout « Demon you / Lily Anne » ou le final « Forever autumn » bien introduit par l’instrumental « To die is to wake »). Et ceci semble être la croix d’un Lake Of Tears qui souffre depuis toujours de la comparaison avec ces deux groupes là faute à un manque criant de personnalité à trop vouloir leur ressembler.
Malgré tout, Lake Of Tears récite ses gammes de façons aussi professionnelle que correcte, faisant de ce live une heure et quart de réel plaisir auditif, malgré un manque de « patate » flagrant, le groupe préférant laisser passer l’émotion avant la puissance, la voix de Daniel Brennare y étant pour beaucoup dans le côté envoûtant de l’ensemble.

Ce live ne cassera pas trois pattes à un canard, ne devrait pas affoler les possesseurs des albums du groupe, mais c’est un authentique moment de sincérité par des musiciens qui ne prétendent rien d’autre que de se faire plaisir en faisant plaisir à son public par l’offrande de ce concert enregistré le 21 septembre 2013 au Metalhead Meeting à Bucarest.

Séduisant, mais pas forcément indispensable.

Tracklist :

1. To Die Is to Wake (instrumental) (3:50)
2. Taste of Hell (3:53)
3. Illwill (4:40)
4. The Greymen (4:43)
5. Boogie Bubble (5:05)
6. Cosmic Weed (3:35)
7. As Daylight Yields (3:27)
8. The Shadowshires (4:28)
9. Raven Land (5:20)
10. Sweetwater (4:20)
11. Demon You / Lily Anne (4:23)
12. House of the Setting Sun (6:11)
13. Making Evenings (2:50)
14. Crazyman (5:37)
15. So Fell Autumn Rain (4:53)
16. Forever Autumn (6:42)


Site officiel : http://www.lakeoftears.net/
Myspace : http://www.myspace.com/thelakeoftears
Facebook : http://www.facebook.com/pages/Lake-of-T … 8508023209
Fansite : http://lakeoftears.org/

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green