Communication de nos partenaires

Kamera Obscura – The final Cut

Le 29 janvier 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Line-up sur cet Album


  • Cécile MN : chant
  • Thibaut VLR : batterie
  • Jean-Philippe STX : guitare
  • Franck No-L : basse

Style:

Electro Rock Métal

Date de sortie:

23 Janvier 2018

Label:

Indépendant

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 6,5/10

Putain de mémoire défectueuse. Comment ai-je pu confondre Kirlian Camera, excellent groupe italien de Darkwave que j’écoutais dans les années 90 avec Kamera Obscura, groupe de Rock Métal électronique français dont je n’avais en réalité jamais entendu parler ? J’espérais renouer avec mon adolescence et je me retrouve plongé dans la modernité, avec en plus le décalage de l’âge à assumer… La vie ne fait pas de cadeau.

Alors, Kamera Obscura… Un premier album, Dark Reels en 2014, un EP, Copycat en 2015, et un deuxième album, The final Cut en 2018, tout ça en auto-production ; quelle est la bonne question ? La formation n’intéresse pas les labels ou c’est elle qui s’en désintéresse pour jouer à fond la carte de l’indépendance ? De prime abord, je ne vois aucune contre-indication à une signature : bonne production, compositions soignées, une femme au chant – allez savoir pourquoi, les maisons de disques aiment bien ça, au point d’en faire un argument commercial à la « female voices inside » ou ce genre de conneries, comme si le fait qu’il y ait une nana derrière le micro puisse être un argument commercial de poids et je n’ai d’ailleurs personnellement jamais rencontré un mec qui m’ait dit qu’il avait acheté un album pour cette raison, c’est vraiment n’importe quoi la musique aujourd’hui -, des grosses guitares et des retours presse plutôt bons… C’est déjà largement plus que pas mal de bouses du circuit.

Bon, je digresse pas mal, à croire que je n’ai pas envie de parler des dix titres qui constituent ce nouvel album… Ce n’est pas totalement faux. Sinon, le nom du groupe, c’est un hommage à Nico et à son « Camera Obscura » de 1986 ? Allez, je me lance. Avec les pincettes de rigueur car je connais la susceptibilité des musiciens. Je sais ce que cela coûte en investissement personnel et financier de sortir un disque, d’écrire, de répéter, de chercher de plans Live, de faire de la promotion, de croire en ce qu’on fait et d’être sincère dans sa démarche, j’ai bien tous ces paramètres en tête. Mais les avoir ne suffit pas à tout glorifier sous prétexte que les auteurs sont honnêtes dans leur démarche. Ainsi, même si j’ai lu beaucoup de très bonnes critiques au sujet de The Final Cut, je reste pour ma part imperméable au style qui, au mieux, me fait parfois penser DyNAbyte ; vous me direz, ce n’est déjà pas si mal.

Après, en essayant d’être objectif, je reconnais que pour un jeune qui cherche une porte d’entrée au Métal, dans un style puissant tout en restant abordable, Kamera Obscura peut parfaitement faire l’affaire. En leur souhaitant une excellente continuation.

Tracklist :

01. The Howling
02. Obey
03. Maniac
04. I spit on your Grave
05. Phantasm
06. Necronomicon ex Mortis
07. Beyond the Valley of the Dolls
08. Lucifer rising
09. Texas Chainsaw
10. Antichrist

Facebook : https://www.facebook.com/kameraobscurafr
Bandcamp : https://kameraobscura.bandcamp.com

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green