Communication de nos partenaires

J.T. Ripper – Gathering of the Insane

Le 17 novembre 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Line-up sur cet Album


  • Chris Börner – Batterie
  • Daniel Brandenburg – Guitares
  • Steven "Steffen" Fischer - Chant, Basse

Style:

Speed/Thrash Metal

Date de sortie:

16 Novembre 2018

Label:

I hate Records

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10

Il y a deux ans, je parlais du premier album de J.T. Ripper, Depraved Echoes and terrifying Horrors [ici], en y mentionnant toutes les qualités de ce groupe de Speed/Thrash Metal old school au possible et diablement efficace. Les fans des premiers albums de Razor, Slayer, Possessed ou autres Sodom et Destruction allaient se prendre une belle dose de Metal extrême passéiste au possible, mais rafraichissant pour tous ceux qui sont en mal de cures de jouvence !

Depuis ? Un split l’an dernier avec les black/thrashers de Morbid Panzer (Revenge of the morbid Ripper) sur lequel le trio allemand a enregistré les titres “Cvlt” et “Maze” présents sur ce deuxième album Gathering of the Insane. Parler de ce deuxième album revient à dire que J.T. Ripper a enfoncé encore plus loin le clou de la folie furieuse du premier album, bien sur en restant dans la continuité du premier jet !

En clair, plus furieux, plus intense, plus rapide, plus… tout ! Mais quelque part, le trio, tout en restant dans un Speed/Thrash Metal impitoyable, creuse un peu plus profond dans les sonorités Black et Death Metal, donnant souvent une sensation proche de celles à l’écoute des albums tant de Disaster que de Hellish Crossfire. C’est dire si le gage de qualité est bien présent !

Bien sur, J.T. Ripper ne révolutionne rien, et ne cherchera pas à nous surprendre autrement qu’en nous prouvant qu’ils savent se montrer totalement réfractaires au moindre compromis ! Ils veulent tabasser, ils tabassent ! Ils veulent nous faire mal, ils nous font mal ! Un point c’est tout…

Gathering of the Insane est un album dévastateur, homogène, qui laisse peu de place aux variations de rythmes, et qui nous explose tout ce qui est explosable en trente-six minutes chrono. Véritable bourrasque de décibels intenses au possible, les plus furieux des thrashers en recherche de vitesse et de maîtrise en auront pour leur argent ! Ceux qui cherchent de la haute technicité et de la mélodie iront voir ailleurs !

A classer entre Seven Churches, Show no Mercy, Malicious Intent, Infernal Overkill, Endless Pain ou In the Sign of Evil en se disant que, putain, c’est bon de savoir qu’on a des groupes comme J.T. Ripper, Hellish Crossfire, Cruel Force, Desaster ou Division Speed.

Pas de compromis, qu’on vous dit !

Tracklist :

1. Cvlt (4:27)
2. Chaos (4:22)
3. Childs Play (3:10)
4. Feast (2:49)
5. Shadows (3:43)
6. Nightstalker (4:03)
7. Them (2:42)
8. Maze (3:22)
9. Second Skin (3:10)
10. Carnal Lust (4:46)

Page Myspace
Page Facebook
Page du label

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green