Communication de nos partenaires

In Search of Sun – Virgin Funk Mother

Le 19 septembre 2017 posté par Willhelm von Graffenberg

Line-up sur cet Album


• Adam Leader : Chant
• Rory Kay : Chant, Guitare
• David Mena Ferrer : Guitare
• Faz Couri : Basse
• Sean Gorman : Batterie

Style:

Prog Funk Metal

Date de sortie:

13 Juillet 2017

Label:

Spinefarm Records

Note du Soilchroniqueur (Willhelm von Graffenberg) : 8.5/10

L’art et l’artiste, des notions bien subjectives dont je discutais il y a peu avec quelqu’un. On a tendance à reconnaitre des gens comme tels après leur trépas, plus ou moins volontaire, tout en sachant que c’est un point de vue subjectif. Pour moi, un artiste – et pas quelqu’un qui se revendique comme tel, c’est le plus souvent dans ce cas de figure qu’on trouve les pires branleurs égocentriques – est quelqu’un qui fait évoluer un art non par le simple fait de s’inscrire dans un courant pour compléter avec sa « touche personnelle » (notion encore plus vaste dont je ne vais PAS débattre ensuite, vu qu’elle est personnelle et subjective également) mais en lui apportant une innovation, à défaut de révolution. Et quand certains considèrent que le bruitisme est une forme de génie, ouvrant aux musiques extrêmes par les TRVE pour les TRVE (noirs très souvent), je vous dirais d’une que c’est pas neuf, de deux que même si Napalm Death résume la musique et la créativité en un « You suffer » de 2 secondes, John Cage a fait bien plus original dans le concept même de musique, en 4 minutes 33 de… silence ! En général, on a pu remarquer ce genre d’évolution ou de révolution en fonction de celles politiques, sociales ou technologiques… Sachant qu’on arrive à un point de stagnation à l’heure actuelle, inexorable répétition de l’Histoire, autant vous dire qu’il m’est très difficile d’y trouver mon compte dans autre chose que ce que l’humanité a redécouvert depuis peu : le recyclage (là, je vous renvoie à l’Histoire de l’Art médiéval pour corroborer mes propos). L’ère sera donc au recyclage. Je parle de recyclage amélioré, hein, pas simplement de copié-collé en s’attribuant les mérites de l’auteur original – pour éviter toute liste exhaustive et/ou compromission, je ne vais pas m’étendre tant il faudrait que je remplisse une page. Place donc aux métissages et au revival, quitte à parler d’Art dans une forme que Gainsbourg qualifiait d’ « art mineur », en l’occurrence la chanson, et parlons de celles présentes sur Virgin Funk Mother des londoniens d’In Search of Sun, second album après The World is yours paru en 2014.

Sous le soleil, du nouveau ? Pas vraiment, autant vous spoiler tout de suite pour ceux qui ne souhaiteraient pas aller plus loin et préfèreraient retourner à des activités normales – à tchao, bonsoir. A défaut d’innovation, on va se contenter de parler de travail bien fait puisque cet album est réussi. Je ne saurais dire par quel truchement mais l’alchimie s’opère, une alchimie entre Metal, Funk – pas de tromperie dans la marchandise étiquetée – et le Prog qu’on touche du doigt, voire de plusieurs à la fois. Vous allez me rétorquer que « ce n’est pas incompatible tout ça » et vous aurez raison… du moins tant que c’est bien fait et pas rébarbatif, et c’est le cas ici. Ceci étant, je pense que vous aurez du mal à le faire accepter et digérer par grand’-tata Yvonne après son repas dominical à Marolles-les-Braults (Sarthe, 72, chef-lieu Le Mans) d’autant quand elle carbure à la bibine en-veux-tu-en-voilà et au rock n’ roll depuis que t’étais dans les couilles de ton père – un père, deux couilles, normal en somme.

Est-ce qu’au dessus, c’est le soleil ? Possiblement mais la qualité étant présente, on ne pourra pas se départir d’apprécier le groove dans la richesse des parties de batterie, syncopées et diversifiées au possible (d’où l’aspect prog’ assez fréquent, sur « Bad Girl » à titre d’exemple), dans la complexité des lignes de basse (« Elevation »), slappées généralement (on est dans de la funk, faudrait voir à pas oublier), et les parties de guitare(s) aux multiples effets (« Petrichor » en est probablement le meilleur exemple), mais principalement jouée(s) en cocottes, mes petits poulets – c’est d’inspiration funk, qu’on vous dit ! Et pourtant, bizarrement, malgré tout ce boulgie boulga… gloubi boulga… pardon, cet agrégat, on a l’impression de retrouver une musique de la fin des 90’s/début des 2K’s (Incubus et Linkin Park pour le rebondi, Breaking Benjamin pour la voix mais en plus étendue au niveau tessiture, RATM pour le groove, DT des débuts pour les mesures composites…) avec un son actuel et actualisé.

S’il m’en fallait faire t’un, mon TOP 3 serait constitué de « Never » pour ces sonorités obsédantes qui mettent en transe avec ce delay et cette reverb’ (et accessoirement parce que ça me conforte dans un style et une esthétique que je connais et qui me conviennent), puis « Illusions » qui suit et cette rythmique devenue heavy metal avec des riffs acérés et accélérés comme si leur vie en dépendait, ainsi que pour finir « Mon amour », non pas pour le titre français ou l’invitation à l’épilepsie horizontale dans des draps de soie mais pour ces montées en puissance et les petites vacheries rythmiques sur du ternaire composite. J’ai bien envie d’y ajouter « MotherFunk » et « In the Garden »… Et pis merde : ça sera un TOP 5 !

Un bon album qui, à défaut d’être un pan d’art à part entière, défend sa mainstreamitude, son objectif d’entertainement, sa prétention de prendre le temps de nous emmener dans divers domaines en étant toujours de bon niveau… mais tout ceci est subjectif, je ne suis qu’un chroniqueur. 😉

A écouter sous le soleil, exactement, en faisant des mélanges à l’apparence douteuse – ce sur quoi je vous recommande le combo Bayley’s-Get 27.

Tracklist :

1. Say it like you see it (4:00)
2. Bad Girl (4:20)
3. Petrichor (3:30)
4. Elevation (3:24)
5. In the Garden (3:27)
6. Little Wolf (0:55)
7. Never (5:24)
8. Rejection (3:24)
9. Illusions (3:40)
10. MotherFunk (2:51)
11. Mon amour (5:34)

Facebook: https://www.facebook.com/insearchofsunmusic/
Site officiel: https://www.insearchofsun.co.uk/
Soundcloud: https://soundcloud.com/insearchofsunmusic
Youtube: https://www.youtube.com/channel/UCIf0dVGXv3n9gsLqlZzJQew

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green