Communication de nos partenaires

Infinite Silence – Landscape

Le 30 novembre 2015 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Seb : Basse
  • Ben : Claviers
  • Gérald : Guitare
  • Laurent : Batterie
  • Barbara : Chant

Style:

Heavy Prog

Date de sortie:

2015

Label:

Seventh Sound

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar) : 8/10

Voici encore la preuve qu’il suffit de chercher un peu et on trouve en France de jeunes groupes talentueux. Pourquoi toujours se tourner vers les grands labels ? Certes l’effet médiatique fait qu’on voit leur nom partout (magazine, affiche) et on se dit que si le groupe remplit les Zénith c’est qu’il est forcément bien… N’oubliez pas que Nolwenn Leroy, Julien Doré ou autres le font aussi… Alors autant s’éclater en allant voir en concert un groupe du coin.

Il y aura plusieurs avantages, déjà pas besoin de jumelles pour discerner le visage du chanteur sur l’écran géant. Mais aussi allez voir un groupe humain, qui s’adressera à vous, et avec un peu de chance vous arriverez même à boire un godet avec la formation à la fin du set.

Infinite Silence est une jeune formation d’Albertville créée par le bassiste Sébastien Pratabuy. Vous connaissez sans doute ce dernier pour être dans Dreamquest autre formation de Heavy Mélodique datant de 1998 et ayant sorti « The Last Angel » en 2012. Sébastien décide en 2014 de s’ouvrir à d’autres horizons et s’entoure de musiciens talentueux rencontrés lors de ses nombreux projets.

Ce premier opus ‘Landscape‘ est une bonne démonstration du potentiel de la formation. Bien évidement on retrouve un partie rythmique très présente qui vient imposer le tempo à la formation, un rythme qui reste fort presque martial (sauf bien entendu sur le final « One More Fall ») avec de nombreuses accélération histoire de renforcer l’accroche. Les claviers ont aussi une place très présente et viennent donner la ligne directrice de la mélodie comme sur « Don’t Expect The Rain » ou alors prendront une place plus légère en plaçant un solo très aérien comme sur l' »Intro » qui porte bien son nom car donne directement la marche à suivre sur le reste de ‘Landscape‘.

Le chant est assuré par Barbara qui mène bien le groupe: une voix forte et qui passe très bien des parties douces et mélodiques aux lignes plus incisives et refrains plus forts comme sur le moderne « Memory » où l’on retrouve ces trois facettes mélangées sur le même titre. Sur le final « One More Fall » on se rend bien compte que niveau douceur Barbara peut aisément transmettre de nombreuses émotions. Une voix qui colle parfaitement à l’univers d’Infinite Silence.

Landscape‘ est donc un premier coup réussi, Infinite Silence marque bien son univers, un Heavy avec une dimension progressive très présente. Les titres se suivent sans pour autant se ressembler. Sur « Under Your Skin » c’est un long solo de guitare qui va vous enflammer. Alors que pour pour « The Forgotten » c’est le rythme des claviers qui va vous accrocher.
Un album où rien n’est à jeter, chaque chanson tient parfaitement la route.

A mon avis, si le groupe passe près de chez vous, foncez, vous regretteriez de ne pas être présent.

Tracklist :

1. Intro
2. Dead End Passion
3. Average Joe
4. Don’t Expect the Rain
5. Memory
6. Under Your Skin
7. The Forgotten
8. Vesuvius
9. We Stopped Sleeping
10. Eternal Wheel
11. Challenge the Earth
12. One More Fall

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green