Communication de nos partenaires

Infant Death – Violent Rites

Le 23 septembre 2016 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


BT - Basse / Kim Kane - Batterie / Knegge - Guitares, Chant.

Style:

Thrash / Black metal

Date de sortie:

23 septembre 2016

Label:

Apocalyptic Empire Records
Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10

C’est des malades !!!

Non, je ne suis pas en train de me faire une scène du film “Les visiteurs” en jouant le rôle d’un facteur se faisant agresser à la hache par des vilains laiderons venus tout droit du Moyen Age !
Je viens juste de m’écouter le troisième album des Norvégiens d’Infant Death après « War » (2013) et « Total Hell » (2014)… et c’est le premier cri du cœur, spontané tout comme il faut qui me vient après le premier passage des dix titres de ce « Violent Rites » !
En une petite demi heure, le trio incluant deux membres (Kim Kane et Knegge) qui jouent à la fois dans le groupe death/grind Gangrenator et dans un certain Hellstorm (celui qui a sorti « Fucking bleed » en 1999 et « Sacrifice Sacrifice » en 2012), du même tonneau musical qu’Infant Death.

Alors oui, ces mecs, c’est des malades : évoluant dans un même style thrash brutal partouzant avec le black metal, on a la sensation, à l’écoute de ces titres tournant tous autour des trois minutes, de se manger un bulldozer pleine face à la façon d’un « Deep Tracts of Hell » des légendaires Aura Noir.
Les mid tempo ? Eux pas connaître : ça tabasse du début à la fin avec une énorme intensité et l’enchaînement des morceaux empêche toute tentative de reprendre son souffle à l’auditeur !
C’est bien simple, ça part de partout : le mot d’ordre semble être « vite, vite, vite ! » comme si le groupe était pressé de finir l’album, sans pour autant confondre vitesse et précipitation !
Car si tout va extrêmement vite, tout est extrêmement précis également. Infant Death ne bourrine pas pour bourriner. Si le but est de faire un album de thrash de qualité sans la moindre once de mélodie ou de finesse, le pari est réussi : il suffit de se manger les incroyables « False Prophecies », « Malicious Lust », « Vomit Funeral », « Burning wild » ou « Blasphemy prevails » pour en être totalement convaincus !

Dix titres ultra rapides pour trente minutes avec la sensation de ressortir sonné après ce catalogue de riffs épileptiques. Les plus furieux des thrashers se régaleront à se secouer la crinière du début à la fin et les kinés et autres ostéopathes se feront une joie de remplir leur tiroir-caisse en remettant toutes ces cervicales en place !

Purée oui, c’est des malades !

Tracklist :

1. Troops of Dead (3:30)
2. Vomit Funeral (2:34)
3. Burning wild (2:58)
4. Subhuman Elimination (3:06)
5. Mutilation Hammer (2:51)
6. Blasphemy prevails (2:14)
7. Purified Remains (3:54)
8. Malicious Lust (2:53)
9. Exploder (2:56)
10. False Prophecies (3:12)

BandCamp : http://infantdeath.bandcamp.com/
Facebook : http://www.facebook.com/InfantDeath

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green