Communication de nos partenaires

Helvetets Port – Man With The Chains

Le 11 janvier 2011 posté par celtikwar

Line-up sur cet Album


  • Oscar Rolfsson "O. Thunder" : Batterie
  • Dag-Erik "Kongo" Magneli : Guitare
  • Inquisitor : Basse
  • Witchfinder : Chant, Guitare

Style:

Heavy Metal

Date de sortie:

Décembre 2010

Label:

High Roller Records

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar): 7/10

Le Heavy Metal, s’il a connu une période sombre dans les années 90, revient en grande trombe depuis le début du nouveau millénaire. Il y a d’abord eu des formations qui l’ont renouvelé comme Hammerfall ou Sabaton et qui ont ravivé la flamme qui brûlait en nous. Depuis, un bon nombre de nouvelles formations se sont créées et revendiquent haut et fort jouer un true Heavy Metal, un retour aux origines.

Helvetets Port nous vient tout droit de Suède, jeune formation de Heavy Metal existant depuis bientôt 11 ans et n’ayant qu’un seul album à son actif, Exodus To Hell publié en 2009. Le groupe n’en était pourtant pas à son premier essai car il avait déjà enregistré une première démo, Metal Strike en 2004 qui fut rééditée en 2006. Cette nouvelle année voit arriver au bout de deux ans une nouvelle parution, un nouvel EP, Man With The Chains. Le nouvel album ne devrait donc pas trop tarder, que cette nouvelle décennie soit plus prolifique pour le groupe en terme de création et de composition.

Que nous réserve alors ces trois nouvelles compositions, un changement radical de direction, un Heavy Metal plus brutal ou alors une dimension plus progressive avec l’arrivée d’une harpiste? Rien de tout cela bien évidement, le line-up du groupe n’a pas évolué depuis Exodus To Hell, et Helvetets Port officie toujours dans le Heavy Metal pur et dur sans fioritures. Les trois titres choisis ne se ressemblent pourtant pas, l’éponyme Man « With The Chains » commence sur une partie ultra groove avec un chant en deux temps, assez rapide, souligné par une basse et un riff de guitare bien accrocheur, autant vous dire que cette partie vous rentre directement en tête ,le tout donne un aspect assez festif et comique et on se retrouve surpris à taper du pied et du poing sur ces parties de chant . « Lighting Rod Avenger » à l’intro plus sombre, reste plus énigmatique, son tempo est plus lent, les riffs moins accrocheurs mais plus incisifs et des guitaristes utilisant majoritairement la partie supérieure du manche. « Crusaders Must Ride » est le titre sur lequel le chant est plus travaillant, on retrouve des parties assez sombres et lugubres, tout en restant dans un timbre de voix clair, puis le chanteur s’envole vers les plus hautes notes possibles. Un succession et alternances de hauts et de bas qui vous retient et vous empêche de détourner l’oreille.

On retrouve bien sûr quelques changements de tempos sur chaque pistes, avec des parties instrumentales où les guitares s’en vont chercher la succession de notes les plus aiguës possibles, des moments plus speed avec une basse et un chant mis en avant pour être plus facilement mémorisable. Le batteur guide tout le monde avec ses fûts, pour que tous aillent à l’allure souhaitée.

Rien de bien nouveau, la recette est connue depuis bien longtemps, Helvetets port ne change pas le Heavy Metal et ne propose pas une autre dimension musicale, mais joue dans un style déjà tourné dans tous les sens, exploité jusqu’au bout… Mais il le fait bien, et c’est tout se qu’on demande de la bonne musique, accrocheuse, qui nous fasse taper du pied, headbanguer, taper du poing sur la table, et qui fasse une très bonne ambiance sonore lors d’une beuverie entre potes.

myspace: http://www.myspace.com/helvetetsport
site:

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green