Communication de nos partenaires

Heavylution – The architect

Le 1 avril 2012 posté par celtikwar

Line-up sur cet Album


  • Franck Cessiecq – Guitares rythmiques et solos
  • Laurent Descours – Batterie
  • Paul Eyssette – Chant
  • Alexis Sureda – Basse
  • Olivier Dupont – Guitares rythmiques et solos
 

Style:

Heavy metal

Date de sortie:

mai 2011

Label:

Autoproduction

Note du Soilchroniqueur (Metalfreak): 7/10

 

Non, à Saint-Etienne, il n’y a pas qu’un chaudron, il n’y a pas que Johnny Rep, ni que Mickey 3D… on a aussi un Fil, un Thunderbird, et quelques groupes de metal. Parmi eux, on a Heavylution qui, après une démo, s’attaque à l’épreuve d’un EP six titres autoproduit.
A la croisée de groupes tels Iron Maiden (influence principale), Iced Earth, Fates Warning ou Queensrÿche, les cinq Stéphanois de Heavylution nous proposent un Heavy Metal racé, aux tendances parfois progressives.
Six titres dont une intro et une outro, trois d’entre eux dépassant les six minutes, un autre de format plus « standard », le groupe nous propose des compositions riches, à grands renforts de breaks bien sentis, jamais barbants ni redondants.
Après une excellente intro d’ambiance chuchotée d’une bonne minute accompagnée au piano, « The All Seeing Eyes » déboule avec un titre power épique à souhait, six minutes heavy avec un chant entre Bruce Dickinson et Geoff Tate – toutes proportions gardées, on est d’accord – qui mériterait un brin de puissance supplémentaire. Malgré tout, Paul Eyssette s’en sort largement avec les honneurs et nul ne doute qu’avec un peu d’expérience en plus, les rares faiblesses rencontrées, notamment lors des montées dans les aigus, s’estomperont d’elles mêmes.
Intro à la batterie, riff heavy introductif, puis passage bien thrash : « Dehumanization » montre un peu plus la palette musicale de Heavylution avec son alternance de passages progressifs, heavy, et thrash. On oscille entre Queensrÿche époque « The Warning » et Crimson Glory période « Transcendance », le tout transpire la maîtrise musicale.
« Dream Paranoïa », titre le plus « court » de l’EP, envoie du bois, surtout grâce à la complémentarité des deux gratteux qui s’en donnent à cœur joie à grands renforts de riffs tranchants et de rythmiques puissantes.
« Keep Going », lui, s’étirant sur presque sept minutes, dans la lignée de « Dehumanization », toujours ce côté thrash/power/prog dans des proportions bien réparties.
La production est soignée mais met peut être un peu trop en avant les deux guitaristes, au détriment de la rythmique, mais rien de catastrophique en soi. Le groupe s’en sort plus qu’honorablement pour une autoproduction.

Ajoutez une pochette qui illustre parfaitement les paroles et la musique du groupe et vous comprendrez pourquoi cet EP s’avère être d’une cohérence presque parfaite. Quelques détails à retravailler au niveau du chant et on entendra à coup sûr à nouveau parler de Heavylution.
Qu’on se le dise.

A suivre !

 

Myspace : http://www.myspace.com/heavylution
Facebook http://www.facebook.com/pages/HEAVYLUTION/27284759689
Reverbnation : http://www.reverbnation.com/heavylution

Retour en début de page

2 commentaires sur “Heavylution – The architect”

  1. pingback pingback:
    Posté: 6th Mar 2015 vers 9 h 45 min
    1
    Heavylution – Children Of Hate | Soil Chronicles

    […] Chronique « The architect » : http://www.soilchronicles.fr/chroniques/heavylution-the-architect […]

  2. pingback pingback:
    Posté: 14th Oct 2015 vers 15 h 47 min
    2
    Heavylution + Raven (Lyon, Marché Gare, 29 septembre 2015) | Soil Chronicles

    […] Le groupe tient sa scène avec brio et montrent que non seulement les musiciens sont contents d’être là mais en plus nous envoient la purée comme des vieux briscards : jouer en ouverture d’un groupe de légende ne semble pas les avoir plus perturbé que ça et jouent sans pression les titres de leur dernier album en date (http://www.soilchronicles.fr/chroniques/heavylution-children-of-hate) et du précédent (http://www.soilchronicles.fr/chroniques/heavylution-the-architect) […]

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green