Communication de nos partenaires

Hardcore anal Hydrogen – Hypercut

Le 5 septembre 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Line-up sur cet Album


  • Sacha Vacony- voix, clavier, flute
  • Martyn Clément- Guitares

Style:

Au choix

Date de sortie:

23 Mars 2018

Label:

Apathia Records

Note du SoilChroniqueur (Antirouille) : 8,5/10

Hardcore anal Hydrogen est né en 2009 de la rencontre entre Sacha et Martyn. Ils sortent la même année Forck you : ( ) { :I :&} ;:, au titre qui restera toujours un régal à écrire et une incertitude à prononcer. Suivront Division 0 en 2001 et The Talas of Satan en 2014. Le quatrième opus, sorti comme le précédent sous le label Apathia Records, voit le jour cette année sous le nom d’Hypercut.

Hardcore anal Hydrogen, c’est soit tu adores, soit tu réprouves.

Tu réprouves : la première écoute, et certainement la dernière, peut faire penser à une blague de mecs sous LSD qui ont sorti un disque sans queue ni tête, et qu’il y a des idiots pour écouter ça. Des drogués certainement.

Tu adores : Harcore anal Hydrogen vient de sortir quatorze titres d’une précision horlogère comme à leur habitude, dans un univers différent de leurs autres albums, et ça, on aime.

Car oui, la précision est là, et j’invite ceux qui réprouvent à bien vouloir retourner à leurs petites habitudes musicales, une tasse de thé sur un genou et le chat sur l’autre, bien campés sur leur petit train-train journalier sans surprise.

Hypercut est encore un album survolté, loin, très loin du n’importe nawak cacophonique mais pour ça, il faut être capable de prendre un peu de hauteur. Du survoltage, on en prend une bonne dose avec des sons secs et coupés, d’où le « cut » de « Hypercut ». On se mange de l’agressif avec « Charme oriental » ou « Phillip » ou encore le déjanté « Murdoc ». De l’ultra violent « Sproutch » au du plus apaisé « Paul », HaH nous propose une visite de leur univers où tous les sons sont capables de cohabiter. Bon, pour les malades des nerfs, juste, n’oubliez pas de prendre vos médocs quand même, mais attention de bien respecter la posologie car surdosage de comprimés combiné à Hardore anal Hydrogen peut vous vriller le cerveau…

Pour ceux qui réprouvent, Soil Chronicles fait un dernier geste. Jetez votre chat par la fenêtre, troquez votre thé par autre chose d’un peu plus fort, ouvrez votre esprit en lisant l’interview de Sacha et Martyn ici.

Avides de nouvelles expériences musicales ? Harcore anal Hydrogen va vous les procurer, soyez en certain. Hypercut tranche, cisaille et vous cramera le cerveau.

Tracklist :

01. Jean-Pierre (5:22)
02. Coin Coin (3:22)
03. La roche et le rouleau (2:49)
04. Paul (3:11)
05. Blue cuts (1:45)
06. Charme oriental (2:05)
07. Phillip (8:38)
08. Murdoc (2:24)
09. Entropie maximum (2:17)
10. Sproutch (0:31)
11. Daube carotte (2:38)
12. Automne 1992 (1:40)
13. Bontenmieu (1:13)
14. Alain, l’homme télévitré (4:47)

Site officiel
Page Facebook
Playlist Bandcamp
Fil Twitter

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green