Communication de nos partenaires

Halloween – Terrortory

Le 16 mars 2012 posté par Fredo

Line-up sur cet Album


George Neal – Basse
Rob Brug – Batterie
Donny Allen – Guitares
Don Guerrier – Guitares
Brian Thomas – Chant

Style:

Heavy metal / NWOBHM

Date de sortie:

25 février 2012

Label:

Motor City Metal Records

Note du Soilchroniqueur (Metalfreak): 7.5/10

 

Sixième album après « Don’t Metal With Evil » (1985), « No One Gets Out » (1991), « Victims Of The Night » (1997), « 4.0 – Tricks, Treats, And Other Tales From The Crypt » (2003) et « Horror Fire » (2006), le moins qu’on puisse dire, c’est que le quintette de Detroit prend son temps pour nous sortir ses offrandes. Les rééditions de l’an dernier des albums de 1985 et 1997 ont su nous faire patienter un brin en attendant ce « Terrortory » qui fait du bien là où il passe.
Une bonne mise en bouche en attendant les trente ans de carrière du groupe l’an prochain.
Doté d’une pochette accrocheuse qu’on aurait bien pu voir sur celle d’un Helloween de la grande époque – années 85-90, en clair – avec son « o » en citrouille et son personnage du même tonneau, Halloween semble vouloir prendre les choses en main et se faire un nouveau début de carrière avec un album fleurant bon la nostalgie des années 80 avec un revival de la New Wave Of British Heavy Metal de leurs débuts.
Sauf que… l’approche des compositions et le son sont autant de modernités auxquelles le groupe ne nous avait pas habitués, mais tout en restant dans un classique des plus traditionnels… me suit-on ?
Déjà, d’entrée, « Traipsing Through The Blood » attaque l’auditeur avec un riff heavy/speed auquel on n’était guère habitués, et un refrain des plus accrocheurs. Belle entrée en matière avant une intro d’une minute et demie, narrative sur fond de tempête relativement classique, avant un « Terrortory » donnant le ton pour le reste de l’album : mid tempo un rien mystérieux.
« Images Quite Horrible » continue son travail de sape avec son alternance de passages speed et de mid tempi plus suffocants – je n’ai pas dit « doom » –, bien aidé par le chant d’un Brian Thomas suffisamment à l’aise dans cet exercice pour faire passer ses émotions un tantinet horrifiques.
L’ensemble de « Terrortory » est un bon mix de titres heavy / speed comme « Scare You », le limite thrash « Darkside Inside » ou « Say Your Prayers » avec des morceaux plus mid tempo à l’instar de « Her Ghost Comes Out To Play », « Caught In The Webs », « Re-Inventing Fear », « I Lie Awake », l’excellent « Hands Around My Throat » ou « Where Is Mickael ? ».
« Not one » et ses huit minutes trente s’avère être le morceau de bravoure de l’album : commençant comme une ballade et s’octroyant de quelques passages heavy, voire parfois speed vers la fin, le titre se veut être à lui seul le motif de l’achat de l’album.
Tout ça pour arriver à un final « Dead on… », ballade illustrant un calme après la tempête du plus bel effet, laissant la part belle à quelques prouesses vocales fortes en émotions.

Si ce « Terrortory » n’est et ne sera pas l’album de l’année, il est un grand cru pour un Halloween dont on espère le prochain album avant 2018 !
Une heure et dix minutes rafraîchissantes !

 

Tracklist :

01 Traipsing through the blood
02 At the gates
03 Terrortory
04 Images quite horrible
05 Her ghost comes out to play
06 Caught in the webs
07 Scare you
08 Not one
09 Darkside inside
10 Re-inventing fear
11 I lie awake
12 Hands around my throat
13 Say your prayers
14 Where is Mickael
15 Dead on

Site officiel : http://www.halloweentheband.us/
Myspace : http://www.myspace.com/halloween1031
Facebook : https://www.facebook.com/profile.php?id=1278697044

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green