Communication de nos partenaires

Line-up sur cet Album


  • Brian Thomas : Chant & Guitares
  • Rick Craig : Guitares
  • George Neal : Basse
  • Bill Whyte : Batterie
  • Guests sur “Victims of the night” :
  • Scott Schuster : Claviers
  • Rob Tyner : Chant

Style:

US Metal

Date de sortie:

7 mai 2010

Label:

Pure Steels Records

Note du soilchroniqueur (Metalfreak) : 8/10

Pure Steel Records, label spécialisé dans le old school, fourmille d’initiatives qui feront décidément régulièrement plaisir aux amateurs de la vieille école du metal. Non seulement ils nous découvrent des groupes de petits jeunes hyper talentueux nous pondant une musique fidèle à ce qu’on aimait avant même qu’ils ne soient nés (Stormrider, Fatal Embrace, Commandment, Holy Cross…), mais en plus ils nous gratifient de rééditions d’albums qu’on croyait définitivement tombés dans l’oubli.
Avec Halloween, c’est la (re)découverte d’un groupe qui, comme beaucoup de leur acabit, n’a pas eu la reconnaissance méritée et comme un bonheur n’arrive jamais seul, Pure Steel Records s’est permis de nous ressortir un album de 1984 (« Don’t metal with evil ») et un chef-d’oeuvre de 1986 (« Victims of the night » qui, faute de signature sur un label digne de ce nom, n’a vu le jour qu’en … 1997 grâce à Molten Metal Records, ce dernier qui, sur ce coup là, aura eu le nez suffisamment creux pour le plus grand plaisir des fans pour ressortir cette pepite, en espérant qu’elle recevra l’accueil qui lui est dû.

C’est donc en mai 2010 que Pure Steel Records nous ressort les remasterings de ces deux petits bijoux de traditionnel US-metal fortement influencés tant par la NWOBHM (« Don’t metal with evil » rappelant très fortement le Grim reaper de Steve Grimmet, voire Satan époque « Court in the act »), le metal scandinave de l’époque (Mercyful Fate ou Oz en tête – « Busted » rappelant dans les grandes lignes un certain « Search lights » de ces derniers – ) et certains groupes de la côte ouest comme Mötley Crüe époque « Too fast for love » et « Shout at the devil ». Leurs textes sont fortement influencés de tout ce qui est films d’horreur mais d’une façon oscillant entre le ridicule et le kitsch, l’humour pas forcément aussi volontaire que celui des « Scary movies », mais dans l’absolu, on s’en cogne un peu non ? Seule la musique primera dans ce cas là.

Malgré des titres accrocheurs tels « Busted », « What a nice place », le rapide « Fight the Beast » ou « Tales from the crypt », « Don’t metal with evil » se veut moins direct et plus classique que ne l’est « Victims of the night », qui lui, est une succession de hits en puissance. Inutile de préciser que c’est ce dernier que je me suis passé en boucle pendant plusieurs jours.

D’entrée, après l’inévitable intro, on se prend le bien nommé «Welcome » dans la gueule, véritable uppercut de heavy véloce et nerveux. Ensuite, on va alterner les mid tempo (« Nightmares », Children of the witches », ou l’excellent « No place ») et les titres plus speed (« Rest in piece », « Welcome »), conformément à la majorité des groupes typiquement US-metal qui ont suivi (Omen, Lizzy Borden…), avec son lot de titres aussi inspirés que classiques en couplet-refrain-couplet-refrain-solo-refrain-couplet-refrain, son chant oscillant entre l’aigu et le suraigu, ses riffs aussi acérés qu’ultra basiques… Raffraichissant, vraiment.

Concernant les bonus, « Don’t metal with evil » se voit agrémenté de trois titres issus de la demo « Vicious » de 1990, quant à « Victims of the night », remastérisée par Bart Gabriel, cet album nous offre deux inédits et une vidéo.

Pure Steel Records a donc eu l’excellente initiative de dépoussiérer deux chef-d’œuvres qu’il eût été une erreur de laisser tomber dans la fosse commune des trop nombreux bons, voire très bons, albums morts dans l’indifférence générale. Un gâchis d’autant plus grand que Halloween a dû incontestablement influencer des jeunes groupes actuels comme Cauldron, Enforcer ou Portrait.

Limite indispensables. Vous avez dit « cultes » ?

Myspace : http://www.myspace.com/halloween1031

Site officiel : http://www.halloweentheband.us/

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green