Communication de nos partenaires

Grorr – Anthill

Le 20 mai 2013 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


  • Julien Gefflot - Claviers, Samples
  • Jérémy Chabanaux - Batterie
  • Yoann Estingoy - Basse
  • Gaël Wallois - Guitares
  • Bertrand Noël - Chant, Guitares

Style:

(Ethno) Death metal progressif

Date de sortie:

Septembre 2012

Label:

Autoproduction

Note du Soilchroniqueur (MetalFreak): 9/10

 

Il faudrait un jour faire le bilan de tous les groupes extrêmes véritablement talentueux qui jalonnent l’hexagone tant la qualité intrinsèque de cette scène n’a plus rien à envier à celles qu’on trouve outre-Manche ou de l’autre côté de l’Atlantique.
Depuis quelques années, entre Eryn Non Dae, Ignis Fatuus, Further Dimension, Dreadful Silence, Jenx, Under The Abyss ou autre In Arcadia pour ne citer que certains d’entre eux pour lesquels j’ai eu un réel plaisir à chroniquer, il faut reconnaître un réel talent dans l’approche des musiques plus progressives tout en conservant un côté extrême non négligeable.

Grorr fait partie de ceux-là : j’avoue qu’avec toutes les sollicitations de ces derniers temps, j’ai pris un peu de temps à écouter cet album qui m’a mis finalement un claque telle que l’effet de surprise est énorme.
Quintette de Pau fondé en 2005 duquel je n’avais que très peu entendu parler jusqu’alors, « Anthill » est déjà leur deuxième album après un « Pravda » sorti en 2011 et propose une musique complexe aux relents orientaux et world music, aux forts accents d’un Tool Gojiresque qu’on aurait croisé avec Meshuggah.
« Anthill » se veut être un concept album pour le moins original puisque basé sur la vie d’une fourmilière pendant les douze mois d’une année pour autant de titres (plus une intro).

Là, il faut reconnaître un véritable talent chez ces cinq Palois !
En trois quart d’heure, ils arrivent à convaincre l’auditeur de rentrer dans leur univers duquel on aura du mal à décrocher tout au long de l’album.
D’une richesse absolue, chaque nouvelle écoute permet de découvrir un nouveau détail qu’on n’avait pas perçu à l’écoute précédente.
Oui, Grorr, avec ce « Anthill », nous fait entrer dans cet univers fourmilier en évoquant bon nombre de parallèles avec la si détestable nature humaine.
Là où Grorr diffère de tous les groupes de death est en y insérant bon nombres d’instruments traditionnels divers comme le sitar, la flûte ou des percussions, le tout aidé par une production sans faille laissant la part belle à chaque instrument.
Le registre vocal de Bertrand Noël est aussi étendu entre le growl et une voix claire et profonde, laissant le soin à l’auditeur de rentrer dans les émotions dans lesquelles il veut l’amener.
Œuvre profonde s’il en est, « Anthill » se permet des lancinances et une suite de riffs sans fin pour mieux rentrer dans une musique profonde, passionnante, aux frontières du death metal, du stoner et du progressif pour un côté expérimental qui n’offre aucune redondance de par son côté pour le moins riche et varié avec quelques intonations vocales laissant planer un petit côté Alice In Chains et surtout ces petites ambiances disséminées un peu partout : pour un peu, en fermant les yeux, on pourrait s’imaginer la vie réelle d’une colonie de fourmis et leur civilisation.

Prenant et atypique de bout en bout, « Anthill » est une invitation de Grorr à un voyage qu’il serait dommage de refuser. Bon nombre de groupes bien plus connus qu’eux ne font pas d’album aussi passionnants.
Il est fort à parier que les Palois risquent bien de franchir une étape dans leur carrière avec cet album et pour peu qu’ils trouvent un label digne de leur musique, ils pourraient bien faire un tabac au-delà de la scène hexagonale.

C’est tout le mal qu’on peut leur souhaiter et ça ne serait que mérité.

A bon entendeur !

Myspace : http://www.myspace.com/grorr
Facebook : http://www.facebook.com/pages/Grorr/292298055178
BandCamp : http://grorr.bandcamp.com/

  • Tracklist :
  • 1. Part I Introduction : Ouverture (1:20)
  • 2. Part I Introduction : One Upon a Time (4:01)
  • 3. Part II Civilisation : Love Theme (5:51)
  • 4. Part II Civilisation : Foundation (2:24)
  • 5. Part II Civilisation : Mhome (4:09)
  • 6. Part II Civilisation : Megalopolis (3:46)
  • 7. Part III Expansion : We-Legion (5:01)
  • 8. Part III Expansion : Termit Mount (3:19)
  • 9. Part III Expansion : We-War (2:34)
  • 10. Part IV Revolution : She-Worker (3:24)
  • 11. Part IV Revolution : Deus Ex Machina (3:37)
  • 12. Part IV Revolution : Inside Enemies (3:37)
  • 13. Part IV Revolution : Once Upon Again (3:18)
Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green