Communication de nos partenaires

Gorguts – Colored Sands

Le 17 octobre 2013 posté par Fredo

Line-up sur cet Album


Luc Lemay : chant, guitare
Kevin Hufnagel : Guitare
Colin Marston : Basse
John Longstreth : Batterie

Style:

Technical Death Metal

Date de sortie:

06 Aout 2013

Label:

Season Of Mist

Note du Soilchroniqueur (Arno) : 8,5/10

Mystique, terrassant, dominateur, majestueux, tels sont les premiers qualificatifs qui me viennent à l’esprit suite à l’écoute du dernier album de Gorguts : « Colored Sands ». À l’heure où l’on ne compte plus les reformations plus ou moins foireuses (voire carrément intéressées), voilà celle qui me fait probablement le plus plaisir, moi qui écoute encore avec dévotion « From Wisdom To Hate ». D’ailleurs, avec 75% de nouveaux membres, peut-on encore parler de reformation ? Ou alors il faut admettre que Gorguts n’a jamais été que le groupe d’un seul homme : le chanteur guitariste Luc Lemay.
Pour ceux qui sont fans et qui se lamentent depuis des années, « Colored Sands » les comblera bien au-delà de leurs espérances, du moins s’ils n’ont rien contre quelques dérives math-core ultra-brutales. Quant à ceux qui ne connaissent pas encore mais qui se délectent de death bien sauvage mais pas dénué d’âme si je puis dire (ce n’est pas du Cryptopsy, bien que j’aime beaucoup ce groupe pour d’autres raisons), sachez que Gorguts vient de sortir ce qui est à mon goût l’un des meilleurs disques de ces dernières années.
Technique de la tête aux pieds et privilégiant les tempos lourds aux blasts d’épileptiques sous stéroïdes, la formation transcende son propre style en neuf plages qui sont autant de labyrinthes tortueux semés de breaks inventifs, de riffs syncopés, tordus, distordus avec, pour les amateurs, une mention très spéciale au bassiste Colin Marston qui délivre ici une prestation impressionnante de puissance, de maîtrise et de virtuosité.
Chaque titre a sa raison d’être, sa propre construction, son identité. Cela peut sembler évident mais j’ai entendu tellement de types composer systématiquement la même chose et répéter ad nauseam les mêmes structures que préciser que chaque chanson est une entité à part entière n’est pas dénué de sens. Elles fourmillent toutes de trouvailles et d’inventivité, portées comme je l’ai dit en préambule par un souffle mystique. Rien de commun avec Nile, entendons-nous bien, ce souffle ne doit rien à un quelconque gimmick. Le mysticisme naît de l’aura, du charisme évident de Gorguts qui, dans certains passages (les rythmiques terrassantes de « Forgotten Arrows » ou le surprenant instrumental néo classique « The Battle Of Chamdo », entre beaucoup d’autres), parvient à plonger l’auditeur dans une forme de transe pour atteindre la plénitude au sein du chaos. On se fait retourner par des guitares cataclysmiques, broyer le cervelet par des vocaux durs, incisifs, que je trouve bien plus impressionnants que la majorité des growls traditionnels, la section rythmique est une entreprise de destruction monstrueuse de précision, une vraie machine de guerre sans aucune faille.
Et le truc qui vient parfaire ce chef d’œuvre, c’est la production. Là on n’est pas dans le truc bien léché, tout propre et sans personnalité, formaté, au contraire : c’est obscur, le son râpe, les dissonances écorchent les tympans, on sent que ça accroche, que ça tire, que ça geint, que ça vit ! C’est terriblement bon de se faire ramoner les conduits par un groupe qui n’a pas oublié que le death, cela devait venir d’en bas, de l’outre-tombe.

Tracklist :
1 : Le toit du monde
2 : An Ocean Of Wisdom
3 : Forgotten Arrows
4 : Colored Sands
5 : The Battle Of Chamdo
6 : Enemies Of Compassion
7 : Ember’s Voice
8: Absconders
8 : Reduced To Silence

Site officiel : http://www.gorguts.com/
Myspace : https://myspace.com/gorgutsofficial
Facebook : https://www.facebook.com/GorgutsOfficial

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green