Communication de nos partenaires

Gathering Darkness – The inexorable End

Le 23 octobre 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Line-up sur cet Album


  • Jodé Lavin Cabello – vocaux
  • Jesus – batterie
  • Jhaldreen – basse
  • Abathor – guitare
  • David - guitare

Style:

Death Metal

Date de sortie:

12 Octobre 2018

Label:

Indépendant

Note du SoilChroniqueur (Antirouille) : 7/10

Gathering Darkness voit le jour en 1998 en Espagne et, après trois démos entre 2000 et 2004, parait leur premier album, Beholders of the Pain Planet, en 2005. Suivra quatre ans plus tard un EP puis un split qu’ils partagent avec les canadiens de Tyrants Blood. 2017 voit la parution de leur deuxième album, The Heat of a dying Sun, et ce mois d’octobre est publié leur EP, The inexorable End, soit vingt années après leurs débuts.

Quatre titres pour une durée totale de douze minutes paraissent un peu légers pour une date anniversaire. Si cet EP n’était pas prévu comme tel, il aurait été judicieux d’attendre quelques mois et le sortir en 2019. Mais – il y a un mais comme toujours – si ces douze minutes cassent la baraque et dézinguent tout ce qui bouge, alors là je dis bravo, j’efface tout et je recommence.

J’ai rien effacé… Rien de mauvais sur cet EP mais rien non plus d’exceptionnel, on ne va pas se relever la nuit pour se passer une centième fois ces quatre titres sortis uniquement en vinyle.
Toute la panoplie y est : le batteur cogne fort et vite, deux ou trois mélodies anxiogènes nous asphyxient sans retenue, la voix est bien crasseuse comme on l’aime sur ce registre, la basse appuie bien là où il faut, les riffs sont acérés… C’est sombre, brutal et rapide avec un penchant mélodique sur « Everything dies alone » et une bonne cassure rappelant leur premier amour qu’a été le Doom Death. Rien à dire sur la façon de jouer, nos artistes maitrisent parfaitement dans leur domaine.

The inexorable End est sorti pour les vingt ans de Gathering Darkness et ce qui marquera le plus est l’EP sous sa forme, un vinyle, et non son contenu. La fin est inexorable… oui, mais quelle en est l’échéance ?

Tracklist :

01. We fall (3:06)
02. The hermetic Circle (2:46)
03. Everything dies alone (3:21)
04. Gathering Darkness (2:33)

Page Facebook
Playlist Bandcamp

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green