Communication de nos partenaires

Gamma Ray – Master of confusion

Le 7 avril 2013 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


  • Kai Hansen - Guitares, Chant
  • Dirk Schlächter - Guitares, Claviers, Basse
  • Henjo Richter - Guitares, Claviers
  • Michael Ehré - Batterie (titres studio)
  • Dan Zimmermann - Batterie (titres live)
 

Style:

Power / Speed metal

Date de sortie:

Mars 2013

Label:

earMUSIC

Note du Soilchroniqueur (MetalFreak):8/10

 

Voyons voir : 55 minutes, 10 titres en format EP.
Si on peut au moins admettre une chose, c’est que Gamma Ray sait gâter ses fans.
En attendant un album qui devrait voir le jour encore cette année, on peut dire que la bande à Kai sait faire patienter ses fans en les remerciant de leur fidélité par le biais de ces dix titres incluant deux inédits, deux reprises et six titres live enregistrés à Bochum et se veut être un bon complément au live de Pratteln sorti en CD et DVD en novembre dernier sur « Skeletons and majesties live ».

Donc inutile de répéter tout ce qui a été dit sur ce live ni de la carrière d’un Gamma Ray actuellement en plaine bourre et autant s’atteler aux morceaux studio.
« Empire of the undead » présente un Gamma Ray en pleine forme avec un Kay Hansen qui n’a pas composé de titre aussi intense depuis un certain « Ride the sky » et qui fait un plaisir fou à entendre : les comparaisons avec Helloween vont à nouveau être légion avec ce titre qui aurait pu avoir sa place sur « Walls of Jericho ». Speed, intense, avec un chant écorché comme ‘dans le temps’, et une tonalité très eighties avec un son brut et moderne. Si le prochain album de Gamma Ray est de cet acabit, ça fleure bon l’achat obligatoire.
Vient ensuite un « Master of confusion » avec son lot de chœurs « à l’allemande », des ‘oh oh oho’ très typés Freedom Call pour un titre plus mid tempo mais pas moins accrocheur : assurément un futur classique en live.
Deux reprises ensuite bien senties : « Death or glory » des NWOBHM de Holocaust et « Lost angels » des glameurs Sweet pour un exercice bien sympathique : pas indispensable mais malgré tout un beau clin d’œil à deux genres d’une époque pas si révolue que ça. Gamma Ray prouve aussi qu’il a le talent nécessaire pour se réapproprier des titres loin de son univers habituel en les personnalisant à la sauce Hansen.
Un exercice que le groupe a déjà fait avec des morceaux aussi divers que « It’s a sin » de Pet Shop Boys sur « Power plant », « Look at youself » de Uriah Hepp sur « Heading for tomorrow » ou « Gamma Ray » de Birth Control sur « Insanity and genius ».

A noter, pour la version japonaise, un titre bonus « Sag mir bescheid » qui n’est autre que la version allemande de « Send me a sign » de l’album « Powerplant » sorti en 1999.

Pour les plus impatients, il semblerait, selon la rumeur, que le prochain album du groupe s’appellera « Empire of the undead », sortira toujours chez earMUSIC, et sera « très fort et heavy, rapide et plein d’énergie ».

Bref, petit cadeau sympa et sans prétention de la part du groupe pour les fans les plus fidèles et à prendre comme tel.
Une bien belle mise en bouche en attendant l’album.

 

Site officiel : http://www.gammaray.org/
Youtube : http://www.youtube.com/user/gammarayorg
Myspace : http://www.myspace.com/gammaray
Facebook : http://www.facebook.com/gammarayofficial



  • 1. Empire of the Undead (4:25)
  • 2. Master of Confusion (4:55)
  • 3. Death or Glory (Holocaust cover) (3:46)
  • 4. Lost Angels (Sweet cover) (4:00)
  • 5. The Spirit (live) (4:22)
  • 6. Wings of Destiny (live) (6:18)
  • 7. Gamma Ray (live) (4:44)
  • 8. Farewell (live) (5:45)
  • 9. Time to Break Free (live) (4:55)
  • 10. Insurrection (live) (12:11)
Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green