Communication de nos partenaires

Eruption – Lifeless paradise

Le 28 mars 2014 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


  • Klemen Kalin - Chant
  • Tim Tajić - Guitares
  • Klemen Erjavec - Guitares
  • Andrej Škof - Basse
  • Borut Rampih - Batterie

Style:

Thrash metal

Date de sortie:

Décembre 2013

Label:

Xtreem Music

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10

Hep dans la salle : combien d’entre vous sont capables de me citer les noms de 5 groupes Slovènes, comme ça, au débotté, de but en blanc, sans aller demander une renseignement à votre ami Google ?
Pas évident, même en s’aidant.
Toujours est-il que là, pour le coup, on a affaire à un quintet de Ljubljana, fondé en 2004, fort de deux demos (2007 et 2011), d’un album en 2009 (« Lifeless pardise ») et d’un second en 2012 (« Tenses collide »).
Celui qui nous intéresse est le premier des deux, ressorti en décembre dernier chez Xtreem Music avec une nouvelle pochette signée Kisaw bien plus belle que la première et agrémenté de deux titres live en bonus.

On en vient à la traditionnelle lecture de la bio, dans laquelle on nous vante tous les mérites du groupes et les traditionnels « pour fans de… » en multipliant les références illustres.
Euh, comment dire ? Là pour le coup, avec Xtreem, je me suis fait avoir déjà deux fois avec Svipdagr et avec Infamous Sinphony donc cette fois-ci, on va jouer la prudence.
D’autant que, quand on voit que le groupe semble jouer un « thrash metal agressif influencé par des groupes tels Vio-Lence, Atrophy, Forbidden, Acrophet, Testament, Exodus », même que l’album a « un son qui tue, un excellent chanteur, est excellent et va nous surprendre ».
Si si, c’est eux qui l’écrivent.

Une écoute plus tard et on est bien obligés de l’admettre : ils ont raison sur toute la ligne.
« Lifeless paradise » est un excellent album de thrash, vraiment !
Pour le coup, on comprend mieux pourquoi la première version de cet album sortie chez On-Parole Productions était sold out : véritable revival thrash de la fin des années 80, cet album en restitue avec fidélité l’atmosphère propre aux groupes US du genre : une grosse influence Testament est immédiatement reconnaissable avec cette alternance de passages mélodiques et d’autres furieusement thrash, avec des breaks aux accélérations irrésistibles et cette rythmique saccadée qu’on pouvait écouter entre « The legacy » et « Practice what you preach », clairement flagrant sur « Democracy » ; on parlera également de Holy Terror à l’écoute de « Playing with matches » ou « Sands of time », voire de Blessed Death lors de montées dans les aigus sur les refrain comme le faisait Larry Portelli sur l’album « Destined for extinction ».
De longs titres aux intros acoustiques comme sur le long « Twisted reality » ou les six minutes de l’instrumental « Inner wasteland » chers à Testament, Metallica ou Forbidden sont à signaler mais l’ensemble est un excellent compromis entre les premiers Exodus, Paradox et Artillery, rien que ça !
L’album est massif, compact et homogène mais à aucun moment on ne sombre dans l’ennui : les breaks et les parties instrumentales sont suffisamment riches pour capter l’attention du début à la fin.

On passera sous silence les deux morceaux bonus live qui n’apportent rien à l’ensemble sinon un remplissage inutile et peut être le fait qu’ils montrent que le groupe en a sous la semelle en concert.
Pas besoin de ça, l’ensemble de « Lifeless paradise » est d’une réelle qualité et montre que la scène Slovène peut s’enorgueillir de compter un groupe de thrash qui peut rivaliser avec les valeurs sûre de la Bay Area.

D’ores et déjà à mettre dans une liste de prochains achats.

 

Youtube http://www.youtube.com/user/EruptionThrash
Myspace http://www.myspace.com/eruptionband
Facebook http://www.facebook.com/home.php?#!/pag … 6934208509
Bandcamp http://eruptionthrash.bandcamp.com/

 

Tracklist :

1. Prayers, Betrayers (5:11)
2. Monumental Mind (4:52)
3. The Auditors (4:15)
4. Democracy (5:47)
5. Electrifried (4:21)
6. Playing with Matches (4:27)
7. Twisted Reality (7:35)
8. Inner Wastelands (instrumental) (6:11)
9. The Sands of Time (4:59)
10. Monumental mind (live) (4’43)
11. Democracy (live) (5’19)

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green