Communication de nos partenaires

Dystopie – Dawn

Le 30 septembre 2018 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Emma Piconnet – Chant
  • Jeremy Belmain – Guitares
  • Kévin Koglin – Batterie
  • Valentin Bouvier – Basse
  • Adrien Policastro – Claviers

Style:

Metal alternatif

Date de sortie:

4 Avril 2018

Label:

Autoproduction

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10

J’avoue, à la base, ce genre de musique n’est pas celui sur lequel je m’arrête instinctivement.
Il est même fort à parier que si le groupe ne m’avait pas contacté afin de jeter une oreille sur leur album, je serais – je le dis bien au conditionnel, car vu le nombre de concerts que je m’engloutis mensuellement, il y a de fortes chances que je vois Dystopie sur scène, proximité géographique oblige – très certainement passé à côté. Et quelque part, j’aurais loupé un petit plaisir auditif.

Oui, moi le fan de Thrash Metal, qui adore tout ce qui touche à l’extrême que ce soit tant le Black que le Death Metal, voire le Grindcore ou le Crust, je me penche plus que régulièrement sur les albums de ces genres que sur du Metal alternatif, à chanteuse de surcroit… C’est donc avec beaucoup de curiosité que je pose le CD dans le lecteur et j’avoue, je me suis régalé.

Il est vrai que depuis un certain The silent Force de Within Temptation – qui date quand même de 2004 –, peu d’albums du genre m’avaient vraiment transcendé. Et il faut reconnaitre que Dystopie, quintet emmené par une Emma Piconnet au timbre excellent, réussit son pari de nous coller dix titres (avec intro et outro) accrocheurs qui nous permettent de passer trois bons quarts d’heure agréables.

Alors oui, les adorateurs indécrottables de sons saturés, de rythmiques intenses, de blasts tout azimut et surtout réfractaires à toute ouverture musicale vont très vite aller lire la chronique suivante, les autres risquent fort de se laisser séduire par des mélodies envoutantes, un chant superbe (même si encore perfectible), des refrains accrocheurs, le tout souvent magnifié par un piano omniprésent.

Certes, je n’écouterai pas Dawn toute la journée mais cet album pourrait bien illustrer mes envies d’ondes positives et d’émotions douces lors de mes besoins de zénitude absolue. Point d’agressivité dans cet album, pas de brutalité, pas de son saturés si ce ne sont quelques grosses guitares, mais uniquement de la mélodie, de la douceur, et des ambiances parfois gothisantes (“Pain Breaker”).

Oui, je me suis surpris à fermer doucement les yeux sur les envoutants “Alive”, “Shot you down”, “Ghost”, le vibrant “Hopeless” qu’on aurait voulu plus long, “Fading away” ou “Without you” et les apprécier à leur juste valeur…

Bref, à découvrir pour les plus curieux et les adorateurs du genre qui n’auraient pas envie de passer à côté d’une formation prometteuse.

Tracklist :

1. Dawn Part I (2’33)
2. Alive (4’48)
3. Duality (3’45)
4. Shot you down (4’49)
5. Ghost (4’29)
6. Hopeless (2’58)
7. Pain Breaker (4’16)
8. Decay (3’41)
9. Fading away (6’33)
10. Without you (2’57)
11. You don’t care (5’18)
12. Dawn Part II (2’07)

Site officiel
Playlist Soundcloud
Page Facebook
Playlist Bandcamp
Story Instagram
Fil Twitter
Chaine Youtube

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green