Communication de nos partenaires

DragonsFire – Metal Service

Le 11 septembre 2010 posté par celtikwar

Line-up sur cet Album


Torsten Thassilo Herbert : Basse et chant
Thorsten Brand : Guitare
Matthias Bludau : Guitare
Jan Müller : Batterie

Style:

Heavy Metal

Date de sortie:

Aout 2010

Label:

Pure Steel Records

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar) : 09/10

C’est encore une réussite pour Pure Steel Records, label allemand qui n’a décidé de produire que des bons groupes. Se focalisant sur le heavy/speed et quelques groupes de thrash, ce label n’offre que des tueries; Généralement, il s’agit de jeunes groupes très prometteurs. Suivre ses sorties m’a permis de découvrir énormément d’excellents albums, et je pense que je ne m’arrêterai pas là, car encore une découverte pour moi avec DragonsFire.

Cette jeune formation provient d’outre Rhin, et nous gratifie d’un pur métal à l’allemande depuis 2005.

Les cinq guerriers n’en sont pas à leur premier essai avec Metal Service, ils avaient déjà commencé en 2008 par Visions Of Fire. Ce dernier ayant bénéficié de moins de promotion n’a pas vraiment réussit à dépasser le fleuve nous séparant de sa contrée natale. C’est alors que Pure Steel décide de faire mieux pour ce deuxième album, nous permettant à nous mangeurs de grenouilles de découvrir le groupe avec ce Metal Service.

Que dire sur cet album? C’est du heavy métal allemand , cela veut déjà tout dire. C’est direct rentre dedans, efficace, ravageur, destructeur, entraînant… Voila déjà de quoi se faire une bonne idée sur la musique proposée par DragonsFire.

Tout est indispensable sauf peut être l’introduction avec Welcome qui n’est qu’un coup de téléphone nous souhaitant bienvenue, avec quelques sons féminins très attrayants. Par contre dès les premières secondes de « My Mashed Insane Brain  » on est directement dans le bain, et pas un bain rempli d’eau, il s’agit plutôt d’une bassine de bière, avec des traces d’huile de bécane et quelques gouttes de sang.

Le chant est plus grave que de coutume et ne cherche pas à monter dans les aigus, Peter Kalabis joue plutôt avec son timbre éraillé pour donner une touche plus accrocheuse, un chant plus proche de Lordi que de U.D.O. donnant une touche de fraîcheur et permettant à Dragonsfire de se différencier. Musicalement, on reste très puissant et lourd, le rythme est plus proche d’un speed à la Destruction que du heavy à Accept. Un duo basse batterie appuyant bien cette direction avec un usage à répétition de caisses claires, et un riff de basse limite martiale. Les guitaristes ne cessent de se battre en duel lors de passages instrumentaux, prenez par exemple « Raging Fire », j’ai cru me casser une cervicale en écoutant son break, tellement il vous prend l’envie de headbanguer dessus. Les refrains sont eux aussi taillés pour accrocher le public comme « Blood for Blood  » qui à de quoi faire lever le poing en live.

Quelques surprises quand même sur cette album le  » Call Of The Heart » plus hard rock où Torsten  mélange timbre de voix à la Lordi et Sabaton, avec son break très groovy et entraînant, quel jeu de basse , de quoi donner envie à une octogénaire de se déhancher. Une intro calme pour « the Devil  » avec ses chœurs plaintifs, mais cela ne dure pas, on retourne vite dans le heavy mais celui ci est en mid tempo pour accentuer son côté martial. Le titre « King Without a Crown » et son introduction avec des plans de batterie et roulement de fûts montre bien que si pour cela ils ne sont pas connus, cela ne vas durer, le titre pour le prochain album sera « King With A Crown« . Autre surprise aussi sur « Raging Fire  » et ses bruits de formules 1 pour clôturer, j’aurais quand même préféré le son bien gras d’un bonne Harley…

Vous l’aurez compris, cet album est une véritable tuerie, DragonsFire un groupe à suivre, rien d’exceptionnel, ils ne renouvellent rien, mais qu’est ce que c’est bon. Un bon heavy/speed comme on savait si bien le faire en 80 de l’Outre Rhin. Il n’y a pas à dire le revival auquel on assiste depuis cinq années à quand même du bon.

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green