Communication de nos partenaires

Destructor – Decibel casualties

Le 22 août 2017 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Matt Flammable - Batterie
  • Dave Overkill - Chant, Guitares
  • Nick Annihilator - Guitares
  • Tim Hammer - Basse

Style:

Power / Thrash metal

Date de sortie:

09 juin 2017

Label:

Pure Steel Records

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10 

J’ai longtemps hésité avant d’écouter de “Decibel casualties”.
C’est que l’album précédent, “Back in bondage”, il m’avait passablement gonflé !
Pas grand chose à garder, quatre titres acceptables sur neuf, et le souvenir d’un rendez-vous manqué avec un groupe qui n’avait rien sorti entre 2007 et 2016 et dont j’avais adoré les deux premiers albums.

Et là, ils semblent avoir décidé de passer la surmultipliée. Pensez-vous : premier album en 1985, deuxième en 2007, troisième en 2016 et le petit nouveau déjà dans les bacs à peine seize mois plus tard.
Ils ne nous avaient jamais habitué à un tel rendement.

Alors que fait-on ?
On écoute gentiment non sans une certaine appréhension ou on appelle le contrôle anti dopage ?
Parce que je ne veux pas dire, mais quand un groupe nous sort un mauvais album avant d’en proposer un nouveau qui porte le même titre que celui d’une demo qu’ils ont sortie n 1987, il y a de quoi avoir quelques moments d’hésitation.

Et puis on l’écoute une première fois, d’une oreille curieuse.
C’est quand même le groupe qui nous a sorti les excellents “Maximum destruction” (1985) et “Forever in leather” (2007).
Quand on connait leur potentiel, on table un rien sur un incident de parcours.
Et à l’écoute de ce “Decibel casualties”, on a bien raison de leur laisser une nouvelle chance !

Pour résumer un brin : boudiou qu’il est bon cet album !
Huit titres dont un instrumental (le court “Firey winds”), (seulement) 35 minutes de musique, des morceaux plus courts : Destructor est revenu à l’essentiel et semble avoir efface tous les défauts de l’album précédent pour nous proposer une petite pépite de thrash metal fleurant bon la période eighties, faisant même penser au “Taking over” d’Overkill à plusieurs reprises.
Les morceaux s’enchaînent, le groupe fait preuve d’une excellente maitrise et des perles comme “Keep the faith”, “Metal till death”, “We are ready” ou “In Hell” sont autant de raisons de se procurer ce “Decibel casualties”.

Belle réconciliation !

Tracklist :
1. Restore Chaos (4:09)
2. Keep the Faith (5:01)
3. Metal Spike Deep (4:13)
4. We Are Ready (4:48)
5. The Last Days (4:36)
6. Firey Winds (Instrumental) (2:42)
7. Metal Till Death (3:48)
8. In Hell (6:08)

Myspace : http://myspace.com/maximumdestructor
Facebook : https://www.facebook.com/DestructorMetal
Chronique “Back in bondage” : http://www.soilchronicles.fr/chroniques/destructor-backinbondage

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green