Communication de nos partenaires

Desecresy – The mortal Horizon

Le 25 septembre 2017 posté par Willhelm von Graffenberg

Line-up sur cet Album


  • Tommi Grönqvist : instruments, chant

Style:

Death Métal

Date de sortie:

12 Aout 2017

Label:

Xtreem Music

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 8/10

Si je rends grâce à Xtreem Music, c’est pour avoir en ses rangs ce qui est devenu au fil des albums l’un de mes groupes de Death Métal favoris, à savoir Desecresy. En effet, le Finlandais, même s’il propose peu ou prou la même chose à chacune de ses sorties, mixe avec talent le son de la vieille école européenne, la pesanteur du Doom et des mélodies lovecraftiennes à un chant sourd tout bonnement fascinant.

« The mortal Horizon » n’offre rien de neuf à celui qui connaît déjà la discographie de la formation mais le style me paraît tellement unique que je pardonne bien volontiers cette absence de renouvellement thématique. C’est lourd, poisseux, obscur, angoissant, tous les codes inhérents au style sont présents mais la dimension horrifique qui les habite est telle qu’ils en sont transcendés, le résultat étant une nouvelle fois une merveille de Death putréfié.

À la limite, la production me semble plus rustre que sur les disques précédents et l’aspect « mélodique » paraît gommé au profit d’une brutalité accrue mais ce sont bien là les seules différences que je peux identifier. Pour le reste, c’est toujours aussi merveilleux, dans la mesure où la crasse et le désespoir ultime ne vous rebutent pas.

Tracklist :

01 : Amidst
02 : Horizon blazing
03 : Percussive Necromancy
04 : Excavation
05 : Concealed Depths
06 : Atrophoid
07 : Telekinetic Ignition
08 : Perpetual Waves
09 : Approaching Infinity

Facebook : https://www.facebook.com/pages/Desecresy/244902242257521

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green