Communication de nos partenaires

Deicide – Overtures of Blasphemy

Le 20 novembre 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Line-up sur cet Album


  • Glen Benton : basse, chant
  • Steve Asheim : batterie, guitare
  • Kevin Quirion : guitare
  • Mark English : guitare

Style:

Death Métal

Date de sortie:

14 Septembre 2018

Label:

Century Media Records

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 6,5/10

Comme je n’ai pas apprécié ce nouvel album de Deicide, je vais commencer en précisant que je suis loin d’être un grand spécialiste de la formation américaine. Je maîtrise bien les classiques des années 90, qui restent à mes yeux les meilleurs, mais j’ai quelques lacunes sur les années 2000, le dernier album que j’ai écouté étant Till Death do us Part (2008), que j’avais d’ailleurs beaucoup aimé. Autre élément à préciser : j’adore le timbre de Glen Benton que je considère comme une des plus grands vocalistes de Death Métal et son travail avec Vital Remains sur Dechrisitanize (2003) et Icons of Evil (2007) est tout simplement monstrueux.

Cependant, je trouve justement que le chant est bien trop présent sur Overtures of Blasphemy. Les seuls moments où G. Benton ne growle pas, c’est pendant les solos. Sinon, il est là tout le putain de temps et c’est là pour moi le souci majeur des douze compositions : elles ne respirent pas. D’ailleurs, lorsque je prête une attention plus particulière aux riffs et rythmiques qui accompagnent les lignes vocales, je constate que je les trouve bien plus faibles que par le passé. De là à en conclure que la paire Hoffman puis Jack Ownen sont irremplaçables, il n’y a qu’un pas que je franchis allègrement. Paradoxalement, alors que l’album est court (à peine plus de trente minutes), je trouve qu’il n’en finit pas du fait de l’impression tenace d’écouter en boucle le même titre.

Cependant, si je mets ces critiques de côté, il reste toujours à Deicide quelques atouts de poids : son groove, sa puissance rythmique largement redevable au jeu de Steve Asheim, la profondeur des growls, l’illustration de la pochette (sans parvenir à égaler In the Minds of Evils, même si le registre est ici différent), ce son épais qui lui est propre et, surtout, son charisme unique. Par conséquent, je pense sincèrement que les fervents admirateurs de la horde trouveront largement leur compte avec Overtures of Blasphemy car c’est du pur Deicide, ni meilleur ni moins bon que les années précédentes, alors que je serai en revanche plus réticent pour conseiller cette offrande à une personne souhaitant se familiariser avec la formation.

Tracklist :

01. One with Satan
02. Crawled from the Shadows
03. Seal the Tomb below
04. Compliments of Christ
05. All that is Evil
06. Excommunicated
07. Anointed in Blood
08. Crucified Soul of Salvation
09. Defying the Sacred
10. Consumed by Hatred
11. Flesh, Power, Dominion
12. Destined to Blasphemy

Page Facebook
Fil Twitter
Playlist Bandcamp

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green