Communication de nos partenaires

Deathrage – Self conditioned, self limited

Le 25 juillet 2014 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


Alex Vicini - Basse / Roberto Sambusida - Batterie / Massimo de Stefanis - Guitares / Lorenzo Marconi - Guitares / Mauro Tonon - Chant.

Style:

Thrash metal

Date de sortie:

26 mai 2014

Label:

Punishment 18 Records

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10


Enfin !
Enfin on nous le ressort, ce petit brûlot.
Punishment 18 Records, label spécialisé dans le (Thrash) Metal old school, nous gratifie d’une petite réédition du « Self Conditioned, Self Limited » de Deathrage sorti initialement en 1988.
Petit lifting au passage, avec en prime les quatre titres d’une de leurs deux demos en bonus.
Le groupe, italien au même titre que Bulldozer, fondé en 1986 et qui a splitté depuis, nous a sorti deux albums en 1988 (celui-ci) et en 1990 (le largement moins bon « Down in the Depth of Sickness » chroniqué ici : http://www.soilchronicles.fr/chroniques/deathrage-%E2%80%93-down-in-the-depth-of-sickness)

Victime sans doute de la qualité – bien supérieure, admettons-le – de bon nombre de groupes Thrash issus des scènes américaine et allemande, cet album est passé un rien inaperçu même par les aficionados du genre et pourtant on peut affirmer sans se tromper de beaucoup que si le groupe avait joui d’une meilleure promo, il aurait fini parmi les « bons » albums du Thrash de la fin des années 80.
Sorte de croisement entre Viking et Razor, Deathrage aligne son petit nombre de pépites, agressives à souhait pour la plupart et n’a pas grand-chose à jalouser des groupes précités.
Dès le premier titre, on en prend plein les oreilles : intro rapide d’un réveil qui sonne la charge et « Hard Times are Coming » déboule avec ses riffs hyper rapides et un chant à la Razor de la période des premiers albums.
On sent d’ailleurs que le groupe canadien est une des influences principales de Deathrage, tant certains passages tout au long de l’album en sont des références très prononcées.

Beaucoup de titres speed alternant avec des morceaux plus mid-tempo : l’album ne révolutionne rien, mais les musiciens ont le mérite de faire le métier.
Que ce soit les violents « Killing for Fame » ou « Black and White Progress » ; les speed « Hard Times are Coming », « Call of Death » dont les riffs principaux auraient pu se trouver sur le « Game Over » (1986) de Nuclear Assault, l’expéditif « Deathrage » ; les plus mid-tempo « United States of Redskins » et son accélération incroyable en milieu de morceau entre quelques riffs d’une lourdeur implacables, l’inquiétant et très Heavy « Self-Limited » au refrain partant dans une sauvagerie rappelant le premier Kreator lorsque Ventor prenait le micro, ou l’alternance entre la furie du Thrash et un mid-tempo oppressant sur « Master of nothing » : tous ces titres ont comme dénominateur commun un sens acéré du riff tranchant et du break aux changements de rythmes implacables.

On passera brièvement sur les plus dispensables versions demo, qui font plus office de remplissage que de bonus à proprement parler et qui ne devraient séduire que les fans du groupe ou leurs amis proches.

« Self Conditioned, Self Limited » se veut être une belle petite tuerie Thrash aux bons vieux relents de « dans l’temps » qui donnent un bon gout de « r’viens-y ».
Rien de révolutionnaire mais diablement efficace, comme peut l’être un groupe plus actuel comme Hellish Crossfire.

Et ça fait un bien fou !

 

Tracklist :

1. Hard Times Are Coming (3:32)
2. Killing for Fame (2:45)
3. United States of Redskins (4:17)
4. Self-limited (6:31)
5. Call of Death (5:31)
6. Black & White Progress (4:18)
7. Masters of Nothing (4:19)
8. Deathrage (2:58)
9. Call of death (demo) (5’49)
10. Tramp’s choice (demo) (3’58)
11. Master of nothing (demo) (4’11)
12. Deathrage (demo) (2’15)

 

Site officiel : http://www.deathrage.it/

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green