Communication de nos partenaires

Cryptopsy – And Then You’ll Beg

Le 13 mai 2015 posté par celtikwar

Line-up sur cet Album


  • Flo Mounier : batterie
  • Mike DiSalvo : chant
  • Jon Levasseur : guitare
  • Alex Auburn : guitare
  • Eric Langlois : basse
 

Style:

Brutal Death Metal Technique

Date de sortie:

31/10/2000

Label:

Century Media Records

Note du Soilchroniqueur (Arno): 9 ou 4/10

 

Pour parler de And Then You’ll Beg, deux chroniques seraient nécessaires. Une pour en dire le plus grand bien, une autre pour le descendre en flammes. J’ai cet album depuis sa sortie et chaque écoute me procure le même effet : je trouve ça énorme mais je n’arrive jamais à l’écouter jusqu’au bout. La raison principale, l’arbre qui masque la forêt en quelque sorte, le chant de Mike DiSalvo. Je n’ai pas écouté ce qu’il a fait sur Whisper Supremacy mais je considère qu’il salope complètement And Then You’ll Beg. Je trouve sa voix lourde, pataude, monolithique, crispée, absolument pas adaptée aux compositions complètement dingues que balancent ses comparses. Dans un groupe de Hardcore basique à la Hatebreed, ça passerait tout seul mais là, c’est vraiment l’éléphant dans le magasin de porcelaine. Il casse tout. Parce que derrière, ce qu’il se passe sur les instruments est proprement indescriptible. Sur des tempos majoritairement supersoniques portés par un Flo Mounier en état de grâce, tout n’est que break ahurissants, riffs à la micro-seconde, un vrai disque d’enculés qui doit encore aujourd’hui faire chier du sang aux musicologues.
Hélas, passé l’étourdissement du coup de massue, je dois reconnaître que je ne prends guère de plaisir à l’écouter. Déjà parce que la pochette est atroce et que l’avoir sous les yeux est un supplice chinois, ensuite parce que je ne suis plus vraiment impressionné par des mecs qui jouent à la vitesse du son. Je sais que c’est un style dans lequel le feeling est moins qu’une option pour cartonner mais là, c’est tellement extrême que ça en vire parfois au grotesque. Et putain cette voix, ce n’est vraiment pas possible ! Faites le test sur « Shroud », c’est un paroxysme.
Au final, soit je considère objectivement la performance globale et l’on frise alors l’excellence soit j’écoute ce que me disent mes oreilles (je sais, ce n’est pas simple) et, pour elles, And Then You’ll Beg est une grosse blague. À vous de voir…

 

 

 

Tracklist :
1 : … And Then It Passes
2 : We Bleed
3 : Voice Of Unreason
4 : My prodigal Sun
5 : Shroud
6 : Soar And Envision Sore Vision
7 : Equivalent Equilibrium
8 : Back To The Worms
9 : Sceams Go Unheard

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green