Communication de nos partenaires

Crobot – Something Supernatural

Le 26 septembre 2015 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Brandon Yeagley : chant
  • Chris Bishop : guitare, chant
  • Jake Figueroa : basse
  • Paul Figueroa : batterie
 

Style:

Hard Rock Stoner

Date de sortie:

27 octobre 2014

Label:

Nuclear Blast

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 6/10

Mais pourquoi me suis-je coltiné cet album ? Aurais-je perdu mon mojo ? Depuis quelque temps, je n’enchaîne que les mauvaises pioches… Je n’ai pourtant rien contre le Rock moi, à la base. J’adorais The Black Crowes et My Little Funhouse c’est vous dire ! Mais si j’aimais ces groupes, c’est principalement parce qu’il se passait un truc, qu’on sentait que leur musique n’était pas formatée pour des passages à la radio ou faire des clips de beaux gosses. Alors que là, avec « Something Supernatural » de Crobot, s’il se passe effectivement quelque chose de non naturel, c’est bien leur présence chez Nuclear Blast.

Ok, ça joue un peu aux vilains garçons super cool, on pourrait croire que les musiciens ont volé leurs vêtements dans les coulisses de la série The 70’s Show, il y a de la rouflaquette et de la veste en daim mais merde, c’est propre et lisse comme une publicité pour le dentifrice.
Pourtant, en dépit de tout ça, les premiers titres passent plutôt bien. La production est impeccable, évidemment, les refrains sont entraînants à l’image du hit potentiel « Nowhere to Hide » mais lorsque la ballade « La Mano de Lucifer » pointe son nez, avec ses guitares bluesy et son chant ampoulé, j’ai de suite envie de couper le son. Bon, cela ne dure qu’une minute avant que le ton se durcisse un peu mais mon dieu que ce fut pénible !

Le fait que je sois aussi réfractaire peut aussi être dû à une barrière culturelle. Je n’ai pas la culture Big Rock des Américains, je n’ai jamais mis les pieds dans un bar où des bikers jouent au billard pendant que les serveuses font des striptease sur le comptoir, dans les concerts où je vais les musiciens ne jouent pas derrière des grilles pour bloquer les jets de bouteilles, bref, autant dire que je n’y comprends rien bien que « New Jersey » fut un de mes albums de chevet (je le dis sans honte, d’autant que j’avais douze ans environ).

Oui, la critique est facile lorsqu’on a le cul rivé chez soi et l’art difficile lorsqu’on choisit de créer. Mais il n’est pas ici question de création mais plutôt d’exploitation des codes Rock et Stoner, peut-être avec l’idée de se faire du pognon et des femmes facilement, peut-être pas, mais le fait que je me pose la question suffit à me mettre le doute sur l’authenticité de cet album répétitif, pas innovant pour un rond, calibré pour cartonner. Donc, si c’est du neuf que vous voulez, oubliez Crobot. Si c’est de l’efficace sans prise de tête et facile à mâcher alors « Something Supernatural » fera l’affaire. Personnellement, je saute mon tour.

Tracklist :
01 : Legend of the Spaceborne Killer
02 : Nowhere to Hide
03 : The Necromancer
04 : La Mano de Lucifer
05 : Skull of Geronimo
06 : Cloud Spiller
07 : Fly on the Wall
08 : Night of the Sacrifice
09 : Chupacabra
10 : Wizzards
11 : Queen of the Light

Site officielhttp://www.crobotband.com/
Facebook https://www.facebook.com/Crobotband
Bandcamphttps://crobotband.bandcamp.com/album/s … pernatural

 

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green