Communication de nos partenaires

Create a Kill – Summoned to rise

Le 21 décembre 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Line-up sur cet Album


  • Gus Rios - Guitares, Batterie
  • Alex Marquez - Chant, batterie sur 7

Guests :

  • Tobias Gustafsson - Batterie sur 5
  • Dirk Verbeuren - Batterie sur 9
  • Daniel Gonzalez - Solo Guitare sur 6 & 9
  • Matt Harvey - Chant sur 11

Style:

Death/Thrash Metal

Date de sortie:

21 Décembre 2018

Label:

Redefining Darkness Records/Raw Skull Recordz

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 9/10

Lorsque Gus Rios (Evil Amidst, Gruesome, Upon Infliction, ex-Impure, ex-Sickness, ex-Divine Empire, ex-Malevolent Creation, ex-Manntis, ex-Resurrection, ex-Murder Suicide) et Alex Marquez (Excessive Bleeding, Hypgnostic, Pessimist, Solstice, Righteous Pigs (live), Murder Suicide, ex-Wreckage, ex-Brutality, ex-Cephalic Carnage, ex-Demolition Hammer, ex-Dethroned, ex-Hellwitch, ex-Malevolent Creation, ex-Resurrection, ex-The Mortuary Society, ex-Thrash or die, ex-Sargon, ex-Antagonized, ex-Divine Empire, ex-Anger) se réunissent pour former un projet, ça sent la bonne musique extrême qui va faire couler beaucoup de sang !
Les deux gaillards, ex-batteurs dans plusieurs formations, nous sortent un premier album qui frappera tant les esprits que les fûts avec ce premier album qui fleure le bon vieux Thrash/Death Metal de la période 1988-1995.

Et quand en plus ils se permettent d’avoir des guests de choix comme le batteur Tobias “Tobben” Gustafsson (Cut up, God Macabre, Vomitory) sur “Premeditated”, Dirk Verbeuren (Scarve, Megadeth, Phaze I et tout un CV exponentiel) sur “The Sow is mine”, le guitariste Daniel Gonzales (Possessed, Gruesome) qui pose ses soli sur “Gauntlet of Pain” et “The Sow is mine” ou Matt Harvey (Dekapitator, Exhumed, Expulsion, Gruesome, Pounder) pour pousser sa gueulante sur “Flesh, Blood and Stone”, on sent que les choses ne vont pas être à la rigolade ! Avec un tel rassemblement de talents, le résultat ne pouvait qu’être explosif !

Ils se réclament de Slayer, Dark Angel, Devastation, Kreator, Vader et les comparaisons apparaissent très vite à l’écoute de cette petite pépite de Thrash Metal bien mâtinée de Death. Riffs rapides, sous accordés, rappelant le Death Metal de la fin des eighties/début des nineties, la patte Demolition Hammer/Malevolent Creation/Resurrection n’est pas très loin, on sent qu’Alex Marquez a fait partie de ces trois groupes derrière les fûts.

Sorti en juillet de cette année chez Repulsive Echo Records, l’album se voit ressortir chez Redefining Madness Records avec un titre en plus pour Noël ! Si ça, ce n’est pas pour avoir une parfaite bande-son lors de nos réveillons thrashisants, ça y ressemble beaucoup ! Dans la cheminée, y a comme un barbu tout rouge qui va subir une combustion interne spontanée si ce Summoned to rise passe sur le lecteur du salon entre le dessert et le mousseux !

Onze titres entre trois et quatre minutes pour autant de petits brûlots qui feront mouche dès la première écoute : Create a Kill ne s’emmêle pas les pinceaux, ils vont directement à l’essentiel et privilégient l’efficacité.

Ce Summoned to rise est une pure tuerie, ni plus ni moins ! A s’écouter sans modération, de préférence avec une tronçonneuse à la main…

Tracklist :

1. Summoned to rise (2:58)
2. Cold blooded (3:14)
3. Crave the Blade (3:39)
4. Decimate (4:57)
5. Premeditated (3:18)
6. Gauntlet of Pain (3:42)
7. Praise the Beast (3:12)
8. Reap the Whirlwind (4:27)
9. The Sow is mine (4:13)
10. Show of Force (3:29)
11. Flesh, Blood, and Stone (4:04)

Playlist Bandcamp
Page Facebook
Playlist Soundcloud

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green