Communication de nos partenaires

Crazy Lixx – Crazy Lixx

Le 26 septembre 2015 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Andy Dawson : Guitares
  • Joél Cirera : Batterie
  • Edd Liam : Guitares
  • Jens Sjöholm : Basse
  • Danny Rexon : Chant

Style:

Hard Rock

Date de sortie:

07 novembre 2014

Label:

Frontiers Records

Note du SoilChroniqueur (Erikilmister) : 6/10

Il va falloir que je révise sérieusement mes préjugés sur le métal suédois ! En effet, moi qui ai toujours considéré cette contrée scandinave comme la patrie du death mélodique, je suis en train de me rendre compte que ce pays compte nombre de groupes adepte du style Glam/sleeze ! J’avais chroniqué ici http://www.soilchronicles.fr/chroniques/hardcore-superstar-hcss en pensant qu’il s’agissait là d’une exception… et voilà que débarque à présent, dans ma boite aux lettres un autre combo suédois, répondant au mystérieux vocable de Crazy lixx, fan du genre également, si j’en crois mes oreilles !

Les sympathiques Suédois ont bien compris que pour vendre, il fallait d’abord écouter ce qui marche. C’est pour ça que cet album est une suite de choses déjà entendues ailleurs. Le combo passe en effet son temps à jouer aux devinettes avec nous, et plus j’écoute ce disque et plus je me dis qu’il résulte d’une soirée très arrosée entre les membres de Def Leppard et Guns and Roses ! Certains morceaux ont en effet ce côté californien dans les riffs que possède Guns « hell raising women », « all look,no hook » « wrecking ball crew » « ain’t no rest in rock’ n’roll » qui sont les quatre extraits les plus nerveux, ne dépareilleraient pas dans l’œuvre des américains. Par contre, dés l’intro de « sound of the loud minority » on reconnait la patte du léopard sourd. L’impression est d’ailleurs accentuée par le fait que le chanteur du combo, Dany Rexon, se situe tout à fait dans le registre vocal de Joe Elliot. Avec « girl of the eighies » le plagiat est tellement flagrant qu’on en vient presque à se demander si nous ne sommes pas victimes d’une blague des Anglais de Sheffield ! Ce n’est pas possible, ce titre semble tout droit sorti de Pyromania ! D’autres exemples ? « heroes are forever », « i missed the mark ». Si ce n’était le son de la batterie (c’est compliqué de recréer ce qu’arrive à faire Rick Allen avec son kit adapté) l’illusion serait parfaite ! Les autres titres ? « Call in the action », « outlaw », un mélange savamment dosé des deux influences citées. Une exception ? « Psycho city » qui est la chanson la plus originale du lot, même si elle aussi n’est pas exemptée de l’habillage pop/fm.

Pas désagréable à écouter, cet album souffre néanmoins de la comparaison des groupes que manifestement il a pris pour modèle. C’est le genre de disque que l’on va passer une ou deux fois, parce que c’est agréable à entendre, et puis il rejoindra très vite une étagère d’où il ne bougera plus…

 

Tracklist :
1. Hell Raising Woman
2. Sound of the Loud Minority
3. Outlaw
4. Girls of the 80’s
5. I Missed the Mark
6. All Looks, No Hooks
7. Ain’t No Rest in Rock ‘n’ Roll
8. Call to Action
9. Heroes Are Forever
10. Psycho City
11. Wrecking Ball Crew
Site officiel http://www.crazylixx.com/

Facebookhttp://www.facebook.com/crazylixx

 

 

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green