Communication de nos partenaires

Code – Augur Nox

Le 20 décembre 2013 posté par celtikwar

Line-up sur cet Album


  • Aort : guitare
  • Andras : guitare
  • Syhr : basse
  • Wacian : chant
  • Lordt : batterie

Style:

Black Metal Progressif

Date de sortie:

Novembre 2013

Label:

Agonia Records

Note du Soilchroniqueur (Arno):7/10

 

Code fait partie de ces groupes qui s’évertuent à sortir le Black Metal des ornières et des sentiers rebattus en y intégrant force éléments empruntés à la musique progressive. Cela signifie des structures alambiquées, des morceaux à tiroir, des chants clairs, des refrains tout en conservant quelques vocaux extrêmes (« Garden Chancery », « White Tryptych »), peut-être plus par vieux réflexe que par nécessité d’ailleurs.
Ce qui est sûr, c’est que si vous aimez CronianBorknagar, les derniers Arcturus et le Heavy Metal de qualité, Code a tous les atouts en main pour vous séduire, des morceaux comme « Becoming Host » ou « Glimlight Tourist » étant proprement irrésistibles. Moi qui avais déjà un a priori très favorable sur le groupe, ayant adoré Nouveau Gloaming, ce troisième album se révèle à la hauteur des ambitions affichées par les Anglais. Il y a dans Augur Nox un vrai talent de songwriter, un raffinement, voire un aspect théâtral en partie redevable à la qualité des vocaux de Wacian qui rendent l’écoute plaisante.
Le revers de la médaille, c’est que l’on pourrait justement trouver que le tout manque cruellement de peps et que le recours aux mélodies tragico-romantiques (« The Lazarus Cord »), récurrent, masque les aspects plus profonds de la musique, comme l’intro planante de « The Shrike Screw », les interludes atmosphériques « Dx » et « Rx » ou encore la puissance de certaines rythmiques (« White Tryptych »). Du coup, la forme prend trop le pas sur le fond, Augur Nox finissant par tourner quelque peu en rond car, si la formule est bonne, elle est trop systématique pour rester intéressante près d’une heure.
Mais si ce n’est ce léger bémol, Code se tire encore une fois à merveille d’un registre difficile. En espérant que ce disque lui apporte la renommée qu’il mérite.

 

 

Tracklist :
1 : Black Rumination
2 : Becoming Host
3 : Ecdysis
4 : Glimlight Tourist
5 : Dx
6 : Garden Chancery
7 : The Lazarus Cord
8 : The Shrike Screw
9 : Rx
10 : Trace Of God
11 : Harmonies In Cloud
12 : White Tryptych

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green