Communication de nos partenaires

Chevalier – Destiny’s Call

Le 26 avril 2019 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Sebastian Bergman - Basse /
  • Joel - Batterie / Mikko -
  • Guitares / Tommi - Guitares,
  • Choeurs / Emma Grönqvist - Chant.

Style:

Speed Metal

Date de sortie:

26 avril 2019

Label:

Gate of Hell Records

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10

En septembre dernier, j’avais déjà parlé de cette formation finlandaise de Speed Metal emmenée par la délicieuse Emma Grönqvist au chant, les deux guitaristes Tommi et Mikko également présents dans le groupe de Black/Thrash Metal Demon’s Gate ainsi que la section rythmique composée de Joel (batterie) et Sebastian Bergman (basse), également bassiste chez Decaying (Death Metal) et Steel Machine (Heavy/Speed Metal).
Leur EP Chapitre II(http://www.soilchronicles.fr/chroniques … chapitreii) était suffisamment séduisant pour en être convaincant et a fait quelques temps partie de mes albums de chevet.

Old school jusqu’au bout des riffs, la musique de Chevalier continue de s’exprimer au moyen d’un Heavy/Speed Metal qui fleure toujours aussi bon la NWoBHM et les groupes du genre au chant féminin comme Acid, Znöwhite,

Dix titres dont une intro, une outro, deux interludes instrumentales (“… As the Clouds gather” et “Prelude to the End”) et donc six (longs titres) comprenant un réenregistrement de “The Curse of the dead Star” déjà présent sur Chapitre II. Voilà pour la présentation de ce Destiny’s Call qui s’écoute comme on lit un livre de plusieurs chapitres duquel on se passionne de la première à la dernière page.

Musicalement, ça reste enlevé ! Tout y est old school, à commencer par l’attaque des compositions, l’approche des riffs et des soli et de la section rythmique : si on nous disait que cet album a été enregistré dans les mid eighties, ça ne choquerait personne. Chevalier a bien écouté les premiers Omen, Brocas Helm, Acid, Mercyful Fate, Running Wild ou autre ADX et arrive à nous retranscrire une musique sur laquelle on a adoré headbanguer lors des écoutes de ExecutionManiacInto BattleMelissa ou Battle Cry.
Restant principalement dans un registre speed mais n’oubliant pas de nous coller des changements de rythmes sympathiques, Chevalier nous récite une divine partition qui ne manquera pas de plaire à la frange la plus nostalgique des adorateurs de Speed Metal.

On reprochera malgré tout une production trop old school, rendant le son de cet album un rien trop aigu, mais malgré tout, la conviction et la technique du groupe est telle qu’on passe un réel bon moment ! Une belle confirmation d’un EP qui se voulait déjà prometteur !

A suivre…

Tracklist :

1. Introduction (0:59)
2. The Immurement (5:30)
3. The Curse of the dead Star (8:08)
4. Road of Light (7:44)
5. …As the Clouds gather (1:24)
6. Stormbringer (5:29)
7. In the Grip of the Night (6:24)
8. Prelude to the End (1:39)
9. A Warrior’s Lament (7:48)
10. Outro (0:35)

BandCamp
Facebook
Youtube

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green