Communication de nos partenaires

Chemia – Let Me

Le 10 janvier 2016 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Luke Drapala : Chant
  • Wojtek Balczun : Guitares
  • Maciek Maka : Guitares
  • Chris Jaworski : Basse
  • Adam Kram : Batterie
 

Style:

Rock/Hard rock

Date de sortie:

18 Septembre 2015

Label:

Rodeostar Records/SPV

Note du SoilChroniqueur (Wilhelm von Graffenberg) : 8/10

Essayez d’imaginer l’hybride qu’on obtiendrait en croisant Silverchair, Soundgarden, Pearl Jam, Faith No More et Nickelback… Imaginez maintenant que le gros son rock issu de cet hybride soit polonais et vous obtiendrez ce que Chemia propose dans son second album, Let me. Un groupe de rock polonais, ça fait bizarre quand on a l’habitude de taper – blaster, devrais-je dire – davantage dans le BM (Vader, Decapitated, etc.)

Du point de vue général, son et esprit, rien de révolutionnaire, me direz-vous… C’est très vrai : on a déjà battu pas mal de fois ces sentiers, de manière plus ou moins popisante ou commerciale. Après, on peut donner l’impression d’être au milieu des States sans être pour autant américain de naissance, tant que c’est bien fait. Et là, c’est bien fait (pour eux !) : rock et groovy, funky parfois, ça se laisse écouter sans souci, ça bouge, c’est dynamique, c’est carré, pêchu et bien produit. L’alternance de morceaux totalement rock avec des balades (et les quelques nappes résiduelles de clavier/orgue Hammond de leur premier opus de 2013) ou des rythmiques shuffle et funky est la bienvenue, pour finir l’album sur le morceau poignant et le plus évolutif de l’album, « Send me the Raven ». La voix granuleuse du chanteur – des faux airs de celle d’Adam Gontier (Three Days Grace) – apporte son petit lot d’authenticité au tout : on se sentirait presque en plein centre du Colorado dans une Cadillac El Dorado. Ce gros rock énergique leur a permis de se faire repérer assez facilement, sortir pas moins de 3 clips pour cet album et, au final, de faire pas mal de premières parties assez prestigieuses (les Red Hot, Deep Purple, etc.)

Un album donc réussi dans son genre, du bon gros rock des chaumières (ou des saloons, pourrais-je dire) qui sait vous entrainer dans son sillage de poussière soulevé par le passage de votre cabriolet Thunderbird, les tumbleweeds roulant à vos cotés… A écouter en se tapant une Bud dans un bar rock (et pas en tapant un baroque avec une Bud).

Tracklist :
1. Fun Gun (3:49)
2. She (3:40)
3. The Luck (3:38)
4. Let me (4:23)
5. I love you so much (3:36)
6. Grey (3:14)
7. The Shadow (3:29)
8. Done (3:48)
9. Don’t kill the Winner (4:10)
10. We toxic (4:50)
11. Gotta love me (3:05)
12. Send me the Raven (5:37)

Facebookhttps://www.facebook.com/chemiasound
Site officielhttp://www.chemiasound.com/en/
Youtubehttps://www.youtube.com/user/TheChemiatv/videos

 

 

 

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green