Communication de nos partenaires

Carnation – Chapel of Abhorrence

Le 27 août 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Line-up sur cet Album


  • Yarne Heylen - Basse
  • Bert Vervoort - Guitares
  • Jonathan Verstrepen - Guitares
  • Simon Duson - Chant
  • Vincent Verstrepen - Batterie

Style:

Death Metal

Date de sortie:

17 Août 2018

Label:

Season of Mist

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10

Récapitulons : un groupe belge qui arrive à faire sonner du Death Metal old school à la Suédoise comme celle de l’école US. En voilà un programme ! Que ce soit le logo, l’artwork, et l’attaque des riffs sous accordés, on nage dans les eaux des premiers Entombed, Dismember, Unleashed, Grave… avec un chant proche des Cannibal Corpse, Jungle Rot ou autre Suffocation. Quant au niveau technique, rien à redire ! Tempo principalement rapide, batteur multibras, chant guttural et possédé, on a la totale : un vrai retour de 25-30 ans en arrière.

Ça tabasse, ça bourrine, ça désosse, le tout avec une putridité de tous les instants qui fleure bon les corps démembrés et la chair en putréfaction. Les fans du genre adoreront !

Et lorsque le tempo ralentit pour faire place à des mid écrasants, on se sent directement oppresses comme si on se retrouvait coincé sous un rouleau compresseur. Carnation est une belle machine de guerre comme le genre nous en apporte régulièrement

En onze titres bien complets, l’album ne souffre d’aucune faiblesse : entre le mixage effectué par le guitariste (Bert Vervoort) et le bassiste (Yarne Heylen) montrant qu’on n’est jamais aussi bien servi que par soi même et le mixage par Monsieur Dan Swanö himself, on sent que le groupe sait s’entourer. Pour preuve : entre l’artwork signé Juanjo Castellano (Anal Vomit, Avulsed, Coffin, Die Hard, Paganizer, Portrait, Unleashed ou Vomitory…), l’apparition en guests de Chris Monroy (Fueled by Fire, Skeletal Remains) sur “The unconquerable Sun” et “Hatred unleashed” au chant et celle de Niels Beirinckx (Antzaat, Decross) pour un solo sur “Chapel of Abhorrence”, Carnation s’est donné les moyens de nous offrir un album bien complet de Death Metal digne des bonnes productions du genre.

Pour une formation née en 2013, qui a déjà sorti un EP (Cemetary of the Insane, 2015) et un live (Live at Asakusa Deathfest Tokyo, Japan) deux ans plus tard, ressorti en version “split” avec Skeletal Remains, Coffins et Rude, on sent déjà une grande cohésion entre les membres tous issus et aguerris dans des formations diverses (Warbeast Remains, Prematory, Hämmerhead, Striking Death…).

Une belle petite boite !

Tracklist :

1. The Whisperer (6:17)
2. Hellfire (4:17)
3. Chapel of Abhorrence (3:23)
4. The unconquerable Sun (4:09)
5. Disciples of Bloodlust (3:28)
6. Hatred unleashed (3:22)
7. Plaguebreeder (3:44)
8. Magnum Chaos (4:40)
9. Sermon of the Dead (4:38)
10. Fathomless Depths (5:37)
11. Power Trip (4:02)

Playlist Bandcamp
Site officiel
Story Instagram
Page Facebook
Playlist Spotify
Chaine Youtube

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green