Communication de nos partenaires

Bullet – Dust to Gold

Le 21 avril 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Line-up sur cet Album


  • Hampus Klang - Guitares
  • Dag Hell Hofer - Chant
  • Gustav Hjortsjö - Batterie
  • Alexander Lyrbo - Guitares
  • Gustav Hector - Basse

Style:

Hard Rock/Heavy Metal

Date de sortie:

20 Avril 2018

Label:

SPV/Steamhammer

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10

Quatre ans quand même ! Il se sera fait attendre, ce sixième album des Suédois de Bullet, eux qui ont l’habitude d’être assez prolifiques : un changement de bassiste plus tard et le revoici à nous distiller un hybride Hard Rock/Heavy Metal toujours à croiser entre AC/DC, Accept, Krokus, Dokken ou Saxon.

Le chant de Dag Hell Hofer reste toujours un parfait compromis entre Brian Johnson et Udo Dirkschneider et, pour peu qu’on connaisse les autres albums de Bullet, ce Dust to Gold est sans surprise aucune, mais toujours aussi bien foutue. Bien sur, Bullet ne concourra pas pour avoir sorti l’album de l’année mais chacun des douze titres, relativement courts, est suffisamment efficace pour que le rendu soit crédible.

Alors oui, décrire un album de Bullet revient presque à faire un copier-coller des chroniques des leurs albums précédents : encore une fois, ils nous refont le coup de l’artwork typiquement eighties, attitude rock n’ roll d’un groupe en cuir grimpé sur un tourbus des années 60 estampillé du logo de Bullet, et c’est parti pour douze titres efficaces pour 39 minutes d’une musique qui nous fera au pire taper du pied, au mieux secouer la tête, mais qui ne laissera surement pas indifférent.
Et c’est toujours plaisant de voir des musiciens – ici les guitaristes et le batteur – issus de formations de metal death ou black (Talion, Morbid Grin, Brutal Noise, Hypnosia, Jigsore Terror ou Overdeth) nous distiller une musique aussi éloignée (quoique) du Metal extrême que celle de Bullet.

Parfois speed (“Speed and Attack”, “One more Round”, “Screams in the Night”, “Hollow Grounds”), avec des mid tempo souvent efficace (“Forever rise”, “Ain’t enough”, “Wildfire”, “Dust to Gold”) avec des chœurs dignes d’un Accept de la grande époque (comprendre, entre Balls to the Wall et Russian Roulette), Bullet continue son petit bonhomme de chemin sans changer d’un iota sa ligne de conduite.

Un pur moment de rock n’ roll, qu’on vous dit !

Tracklist :

1. Speed and Attack (2’36)
2. Ain’t enough (2’39)
3. Rogue Soldier (3’03)
4. Fuel the Fire (3’27)
5. One more Round (3’08)
6. Highway Love (3’24)
7. Wildfire (4’02)
8. Screams in the Night (2’52)
9. Forever rise (4’05)
10. The Prophecy (0’29)
11. Hollow Grounds (3’51)
12. Dust to Gold (5’32)

Site officiel : http://www.bullet.nu/
Instagram : http://instagram.com/bullet_official
Myspace : http://myspace.com/bulletsweden
Facebook : http://www.facebook.com/bulletband
Twitter : https://twitter.com/BulletSweden
Youtube : http://www.youtube.com/BulletSE
Chronique Highway Pirates : http://www.soilchronicles.fr/chroniques/bullet-highway-pirates

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green