Communication de nos partenaires

Borealis – World of Silence MMXVII

Le 10 juillet 2017 posté par Willhelm von Graffenberg

Line-up sur cet Album


Sean Dowell - Drums Sean Werlick - Keyboards Matt Marinelli - Vocals, Guitars Trevor McBride - Bass Michael Briguglio - Guitars

Style:

Melodic/Power Metal

Date de sortie:

27 Janvier 2017

Label:

AFM Records

Note du SoilChroniqueur (RGeneral) : 8,5/10

Tempus fugit et la chro de Borealis en pâti. Non parce que je n’en avais point envie mais parce que le temps m’était compté et que j’ai bataillé pour un moment trouver. T’as vu comme l’occasion de rimer fait le larron ?

N’y allons pas par 4 chemins gamin : Borealis, c’est un délice. Un nectar auditif, un panard absolu du meilleur cru. Le petit jésus en culotte non pas de velours mais cloutée à souhait ! C’est du meutal qu’on a là, faut pas l’oublier Néné !

Alors barrez vous cons de mimes, dans le cas présent le son prime ! \m/
« World of Silence » ou comment rester sans voix devant celle de Matt Marinelli. Il est doué le bougre… Un Lande numéro deux qui balance sa maestria vocale aussi aisément qu’un de mes confrères d’écriture dégaine son ashtag « tapette » à mon encontre.
Entre le timbre du rossignol et ses mélodies de chant, j’avoue me répandre de félicité : une baffe dans le groin je me suis mangé. Des lustres que j’avais pas à ce point godillé en découvrant un album pour moi devenu monument. Alors certes, instrumentalement c’est redondant mais c’est si bien amené et maitrisé que faute avouée est totalement pardonnée. Quelques milliers d’écoutes plus tard, ça me fait toujours tressauter du falzar !

Mes yeux se mouillent de larmichettes toutes émotionnées et je passe outre le son à mon goût trop synthétique de la batterie pour exprimer ma joie via une aérienne danse de claquettes.
Attendu que la finesse et moi, ça fait rarement bon ménage, je ne vois pas l’utilité de passer des heures à t’expliquer par moult et inutiles discours techniques que cette réédition au mix et à l’enregistrement retravaillés est une bombe.

Ça fait qu’à c’theure faudrait ben être un maudit d’niaiseux pour pas imprimer que « World of Silence », c’t’un câlice de chef-d’œuvre alors on dit merci Borealis ! Quant à moi je file : j’va m’crosser… Becs baveux.

Tracklist :

1. Lost Voices (06:09)
2. Midnight City (06:16)
3. From the fading Screams (05:26)
4. Forget the Past (06:01)
5. Eyes of a Dream (06:57)
6. World of Silence (04:42)
7. The Afterlife (06:20)
8. Divine Answer (05:24)
9. The dawning Light (05:10)
10. Black Rose (05:54)

Twitter : http://twitter.com/BorealisBand
Myspace : http://myspace.com/borealismetal
Facebook : http://www.facebook.com/borealisband
Youtube : http://www.youtube.com/borealisofficial

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green