Communication de nos partenaires

Blitzkrieg – Back from Hell

Le 4 mars 2014 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


Brian Ross - Chant, Claviers / Alan Ross - Guitares / Mick Kerrigan - Batterie / Ken Johnson - Guitares / Bill Baxter - Basse.

Style:

NWOBHM

Date de sortie:

05 novembre 2013

Label:

Metal Nations Records

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7/10


Purée, avec la reformation de Satan et la sortie l’an dernier d’un « Life sentence » de toute beauté, Brian Ross semble avoir décidé de passer la surmultipliée pour le plus grand bonheur des fans de NWOBHM un tant soit peu nostalgiques de la grande époque du genre.
Blitzkrieg, formation ultra culte qui aura influencé entre autres Metallica (qui reprend « Blitzkrieg », notamment), nous revient avec ce bien nommé « Back from Hell » qui ne révolutionnera absolument pas le genre mais qui fait un bien fou par où il passe et pour le coup, je me sens excité comme un acarien apprenant qu’il va assister à son premier salon de la moquette.
Si le groupe n’a jamais à proprement parler splitté, il n’empêche que certaines phases d’inactivité ont pu le laisser croire. Huitième album en 34 années de carrière, « Back from Hell » fait suite à un « Theatre of the damned » qui date déjà de 2007. Exit les frères Brewis à la basse et à la batterie, exit Laverick aux guitares, l’indéboulonnable Brian Ross revient avec un line up tout neuf en ayant malgré tout gardé Ken Johnson présent depuis 2002 : deux illustres inconnus à la basse (Bill Baxter, à ne pas confondre avec un certain idiot qui ferait mieux de l’embrasser et que ce serait vraiment beaucoup beaucoup mieux que des mots) et à la batterie (Mick Kerrigan) et rien moins que le propre fils de Ross aux guitares, Alan de son prénom.

Moins speed mais tout aussi heavy que Satan, Blitzkrieg s’inscrit dans la veine mid tempo du heavy metal avec ses riffs d’une lourdeur certaine et quelques accélérations bienvenues.
Une chose est sure : tout y est ! Blitzkrieg nous sort un bon album de heavy metal qui nous ramène pile poil là où ils avaient laissé les choses au temps de « Time of changes » (1985) ou de « Unholy trinity » (1995). En onze titres neufs, Ross and co nous font remonter le temps des premiers Iron Maiden, Saxon ou Judas Priest (flagrant sur ce titre – hommage ? – « Call for the priest »). Et tout le tintouin du heavy metal à tendance occulte y est : l’intro glauque à souhait, parlée sur fond sonore d’un Big Ben tintant lugubrement (« V ») avec une plage musicale planante à la Maiden de la grande époque, et surtout la voix caractéristique de Brian Ross avec ses montées dans les aigus, riffs heavy sans jamais forcer dans le speed.
Un petit clin d’œil à Metallica avec la reprise de « Seek and destroy », histoire de renvoyer l’ascenseur à un groupe qui a toujours assumé Blitzkrieg dans ses influences (et qui avait repris « Blitzkrieg » sur la face B du maxi « Creeping death » à l’époque).
On notera quelques morceaux bien savoureux comme « Sleepy hollow », les véloces « We have assumed control » ou « Back from Hell » qui auraient pu avoir leur place sur un album de Satan, le lourd « Sahara » ou l’inquiétant « V ».

Ce nouveau Blitzkrieg ne révolutionnera rien, en même temps ce n’est pas ce qu’on lui demande. Cet album est avant tout réservé aux nostalgiques du genre, et surtout aux fans de la voix de Brian Ross.
Pour le reste, bien d’autres groupes font facilement aussi bien.
Blitzkrieg a sûrement voulu se faire plaisir en sortant ce « Back to Hell », peut être en surfant sur le retour de Satan et il est fort possible qu’un bon nombre de fans vont suivre le mouvement mais cet album n’en convaincra peut être pas de nouveaux.

Plaisant sans être génial, agréable sans être indispensable.
Juste un bon album de NWOBHM, rien de plus.

Tracklist :

1. Jack’s Back (1:31)
2. Back from Hell (4:35)
3. Buried Alive (3:18)
4. Complicated Issue (4:57)
5. V (6:44)
6. Return to the Village (4:10)
7. Sahara (5:25)
8. 4 U (Instrumental) (2:59)
9. One Last Time (5:09)
10. Call for the Priest (5:21)
11. Sleepy Hollow (5:49)
12. S & D (Seek and Destroy) (reprise Metallica) (6:48)
13. We Have Assumed Control (4:06)

 

Site officiel : http://www.blitzed-alive.com/
Myspace : http://www.myspace.com/absoluteblitzkrieg

Facebook : http://www.facebook.com/pages/Blitzkrieg/480971538582872

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green