Communication de nos partenaires

Blessed Curse – Blessed curse

Le 11 août 2012 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


Patrick Hamby - Basse
Derek Bean - Batterie
Tyler Satterlee - Chant, Guitares

Style:

Thrash metal

Date de sortie:

23 mars 2012

Label:

Cyclone Empire

Note du Soilchroniqueur (Metalfreak) : 08/10

En 2001 nait Devastator, groupe de thrash de Californie à ne pas confondre avec son homonyme black / thrash de Floride, et sort trois EP « Crush and Kill » (2006), « Slaughtered Like Pigs… » (2007) et « Burn the Beast » (2009) avant de changer de nom en 2011.
Du coup, pour résumer, Blessed Curse est Devastator en version trio puisque Clark Webb est parti poursuivre l’aventure du thrash avec Hatchet.

On peut se dire : « ça y est, encore un groupe de thrash old school à classer entre le précédent et le suivant ».
Et avoir tort !
Si avec cet album éponyme, Blessed Curse n’est pas loin de remporter la palme de la pochette la plus laide depuis bien longtemps, la musique du groupe est telle qu’elle pourrait bien le propulser sur le podium des meilleurs espoirs du genre.
On les imagine bien se faire une belle place aux côtés des confirmés Legion Of The Damned qui auraient bien ingurgité les ingrédients d’un Meliah Rage (certains riffs font penser à l’album « Solitary solitude ») et surtout d’un Kreator époque eighties au son modernisé.
Le chanteur Tyler Satterlee éructe sa haine tel un Mille Petrozza des grandes heures sur fond de riffs bien aiguisés accompagnée du rythmique bien plombée.
Bref, on se régale.
C’est que tout au long d’un album de pourtant plus d’une heure pour douze titres, on aurait parfois tendance à penser qu’on va s’ennuyer mais il n’en est rien, et à aucun moment.
Cet album regorge de temps forts et de moments de bravoure, et la pureté du son, signée Juan Urteaga aux Trident Studios (Heathen, Vile, Sadus, Testament, Exodus, Vicious Rumors ou… Night Ranger) : si « March of the wicked » remporte la palme du meilleur titre de l’album, écouter les brillants « Rise of the undead » enchaîné après l’acoustique instrumental « Carpathian mist », « Burn the Beast », « The devil’s mark » et son intro à la basse se rapprochant d’un « Merciless death » de Dark Angel, « Hellraisers » ou « Demon’s dance » relève d’un plaisir non feint.
Même les titres les plus longs dépassant les sept minutes « Eternal hate / Blessed curse » et « Burn the Beast » ne souffrent d’aucune longueur tant il y a un réel talent de composition et une reproduction fidèle du son de chaque instrument permettant de mettre chaque composition en valeur.
La technique est irréprochable, les compositions suffisamment complexes sans dépasser une certaine teneur en technicité qui ferait pâlir de jalousie Watchtower eux-mêmes, mais les breaks et l’alternance de passage thrash et plus mid tempo empêche l’album de sombrer dans une lancinance pompeuse et indigeste, bien au contraire !
Passionnant de bout en bout, « Blessed curse » pourrait bien finir dans le top 5 des albums thrash de l’année. Et chacun sait que dans le genre, la concurrence est féroce.

Avec un album de cette trempe, on a la confirmation que la nouvelle vague du thrash old school a un bel avenir devant elle et leurs influences principales Death Angel, Meliah Rage, Testament, Kreator ou Exodus n’ont pas à rougir de leur relève si elle est incarnée par des jeunots de la valeur de Blessed Curse.

Tracklist :

1. Bleeding Cross (3:45)
2. Hellraisers (5:03)
3. Demon Dance (4:11)
4. Slaughtered Like Pigs (6:02)
5. March of the Wicked (6:13)
6. Carpathian Mist (instrumental) (2:26)
7. Rise of the Undead (4:21)
8. Feasting Witch (6:45)
9. The Devil’s Mark (5:58)
10. Something Evil (4:54)
11. Eternal Hate / Blessed Curse (7:09)
12. Burn the Beast (7:21)

Twitter : http://www.twitter.com/BlessedCurseMet
ReverbNation : http://www.reverbnation.com/blessedcurse
Facebook :

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green