Communication de nos partenaires

Battle Beast – No more Hollywood Endings

Le 27 mars 2019 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Noora Louhimo: chant
  • Joona Björkroth : guitare
  • Juuso Soinio : guitare
  • Eero Sipilä : basse
  • Janne Björkroth : claviers
  • Pyry Vikky : batterie

Style:

Heavy Metal

Date de sortie:

22 Mars 2019

Label:

Nuclear Blast Records

Note de la Soilchroniqueuse (Bloodybarbie) : 8/10

Il est vrai que Doro est la reine du Metal mais elle a désormais de belles concurrentes ! Depuis la première chanteuse de Battle Beast : Nitte (puis Noora en 2012 à ce jour), j’avais retiré sa couronne à Doro… Puis le troisième âge, ça se périme au bout d’un moment, il faut céder les emplois aux jeunes (je sens que je vais me faire détester par tous les papys).

Ensuite, il y a eu une concurrence directe qui s’est monté entre Battle Beast et Beast in Black. Lorsque l’ancien guitariste Anton Kabanen de BB a été viré en 2015 (ou « parti pour cause de désaccords musicaux avec le groupe »), il voulait se venger et a créé avec d’autres musiciens: Beast in Black, un groupe plus power que heavy et qui ne concurrence pas vraiment BB puisqu’ils arrivent à avoir chacun leur style, même si on sent les influences de celui-ci.

Si vous êtes misogynes, alors écoutez Beast in Black avec 100% de couilles. Mais si vous aimez les charmantes femmes charismatiques au micro, alors votez Battle Beast. Vous avez le droit d’aimer les deux aussi, tout comme moi.

Quoi de neuf chez nos chers finlandais ? Déjà, un très bon nouvel album : j’en suis à plus d’une quinzaine d’écoutes et je ne m’en lasse presque pas, un effet que me fait chacun de leurs disques, qui apportent à chaque fois de la nouveauté et du son frais, mais aussi des titres tubesques qui vous restent dans la tête. Le premier single éponyme dévoilé était déjà de très bon présage : No more Hollywood Endings est une mixture équilibrée entre du gros Heavy et du vieux rock, entre ballades et morceaux plus rythmés, des orchestrations et des claviers biens présents, sans oublier la voix impressionnante de Noora aux multiples facettes qui envoie du Heavy !

Même s’il n’y a quasi rien à jeter dans cet album (sauf les ballades “I wish” et le côté trop joyeux, pop et hollywoodien de “Endless Summer”), si je devais garder trois morceaux, telle une trinité de l’album, ça serait le titre éponyme, ainsi qu’“Unfairy Tales” avec son air de Bon Jovi et le grandiose “Piece of me” aux riffs bien catchy.

Je ne sais pas ce qu’ont certains groupes avec le morceau “Maniac”, entre Avantasia qui l’a repris sur son nouvel album et Battle Beast qui copie ses riffs de base dans “The Hero”, mais en tout cas il est très bien réussi !

Si vous étiez rebutés par le précédent album, Bringer of Pain qui, avouons-le, était orienté disco 70’s, mixé avec une bonne dose de Heavy Metal et qui a pu heurter certaines sensibilités et fermés d’esprit, soyez rassurés : No more Hollywood Endings est meilleur, plus rock/heavy. En tout cas je suis absolument d’accord avec l’intitulé de l’album, y’en a marre des happy Hollywood endings, et vivre les Unfairy Tales !

[P.S: Vous trouvez pas que c’est louche que Battle Beast et Beast in Black sortent un nouvel album à un mois d’intervalle ? Qui est le meilleur ? Vous le saurez en lisant ma chronique de Beast in Black ici.]

Tracklist :

1. Unbroken (4:08)
2. No more Hollywood Endings (3:52)
3. Eden (3:59)
4. Unfairy Tales (3:32)
5. Endless Summer (3:36)
6. The Hero (4:13)
7. Piece of me (3:38)
8. I wish (4:25)
9. Raise Your Fists (6:11)
10. The golden Horde (3:58)
11. World on Fire (4:03)

Page Facebook
Site officiel

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green