Communication de nos partenaires

Attic – Sanctimonious

Le 29 août 2017 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


Katte - Guitares / Rob - Guitares / Meister Cagliostro - Chant / Chris - Basse / J.P. - Batterie.

Style:

Mercyful Diamond

Date de sortie:

18 août 2017

Label:

Ván Records

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10

Mercyful Diamond ? King Fate ? Une chose est sure, depuis l’album The Invocation sorti il y a déjà cinq ans, Attic a su parfaire son jeu et se rapprocher encore plus de leur influence principale, jusqu’à en être bluffant.

Mais ne parlons pas d’Attic comme d’un clonage parfait de la bande à Kim Bendix Petersen comme peuvent l’être Them, In Solitude ou A Tortured Soul. Attic, certes, joue dans la cour du Danois, mais s’en démarque quelque peu, musicalement du moins. Car vocalement, Meister Cagliostro est monstrueux ! Niveau musique, on oscille entre la NWOBHM, le heavy metal façon Mercyful Fate époque Melissa et Don’t break the Oath, le speed metal et quelques approches épiques à chercher chez Manilla Road.

Autant dire qu’un tel cocktail est pour le moins remarquable. Les guitaristes, qui viennent tous deux de groupes de thrash metal (Erazor et Warhammer pour Katte, Voice of Wrath pour Rob), s’en donne à cœur joie pour nous balancer des riffs souvent incisifs et rapides, maîtrisés et précis.

Treize titres dont une intro et deux interludes (dont un « A Quest for Blood » qui rappelle « To One far away »), plus d’une heure de furie alliant occultisme et speed metal, chant aigu et riffs rapides, section rythmique épileptique et soli aux petits oignons, le tout au service d’un concept autour d’une intrigue au sujet d’une abbesse qui persécute les nonnes desquelles elle avait la charge.
L’album se veut très varié, oscillant entre des morceaux de bravoure, parfois (très) longs (« There is no God », « On Choir Stalls », « A Serpent in the Pulpit »), les titres speed (« Penalized » proche de « Gypsy », « Sanctimonious », « Born from Sin ») ou plus dark (« Dark Hosanna »).

Clairement, Attic, avec ce Sanctimonious garde intacte la flamme d’un heavy metal, dark au possible, digne des meilleures productions enregistrées par King Diamond. A l’instar des Them, A Tortured Soul ou Portrait, Attic nous balance un nouvel album à l’énergie féroce, à l’occultisme certains, ne lésinant pas sur les effets pour rendre l’ensemble le plus malsain possible.

Bel effort !

Tracklist :

1. Iudicium Dei (1’23)
2. Sanctimonious (5’49)
3. A Serpent in the Pulpit (6’47)
4. Penalized (3’46)
5. Scrupulosity (1’06)
6. Sinless (4’37)
7. Die Engelmacherin (7’44)
8. A Quest for Blood (1’20)
9. The Hound of Heaven (5’29)
10. On Choir Stalls (6’37)
11. Dark Hosanna (5’47)
12. Born from Sin (5’39)
13. There is no God (7’59)

Facebook : http://www.facebook.com/atticfuneral
Youtube : http://www.youtube.com/user/AtticFuneral
Chronique The Invocation : http://www.soilchronicles.fr/chroniques/attic-%E2%80%93-the-invocation
Ván Records : http://www.van-records.de/

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green