Communication de nos partenaires

Angmar – Zurück In Die Unterwelt

Le 2 janvier 2014 posté par celtikwar

Line-up sur cet Album


  • Welkin : basse, chant
  • Fog : batterie, chant
  • Hemreich : guitare, chant

Style:

Black Metal Mélancolique

Date de sortie:

01/09/2009

Label:

Ketzer Records

Note du Soilchroniqueur (Arno):8/10

 

 

Zurück In Die Unterwelt débute comme du Opeth : c’est tragiquement beau et l’on sent l’émotion d’Angmar à fleur de peau. Mais la comparaison s’arrête là car sitôt passés les premiers accords, le trio français nous emmène pour plus d’une heure de promenade sur les territoires d’un Black Metal mélancolique où sensibilité et raffinement ne sont heureusement pas synonymes de mièvrerie sirupeuse.
Le groupe oscille entre des compositions directes au tempo rapide dans la pure tradition du genre (« Stabat Mater », « Asthénie ») et des choses plus progressives comme les incroyables vingt minutes de « Perdition » qui permettent d’exprimer des sentiments épiques, voire néo-romantiques (ceci n’étant en aucun cas injurieux). C’est d’ailleurs cette puissance d’inspiration qui fait d’Angmar une formation si particulière dans le paysage Black Metal français, n’hésitant pas à intégrer de longues plages atmosphériques intimistes au milieu de brusques tempêtes électriques, à la manière d’un Neurosis par exemple.
Les plus obtus resteront peut-être hermétiques à ces efforts poétiques mais pour peu que l’on ait un long dimanche de grisaille devant soi, Zurück In Die Unterwelt accompagnera le spleen hivernal de la plus belle des manières d’autant que l’album n’est pas entaché par des nappes de claviers insipides ou, pire encore, des chants féminins. Angmar reste donc très viril dans la conception de son art (à ce titre, les vocaux sont habités et sans pitié) tout en y insufflant une certaine noblesse des sens, une grandeur jamais pompeuse car marquée par le sceau du talent. Encore un groupe français à suivre de très près tant il transpire l’intelligence, la passion des choses bien faites : une pièce d’orfèvrerie rare.

 

 

 

Tracklist :
1 : Zurück In Die Unterwelt
2 : Stabat Mater
3 : Perdition
4 : Unborn of the Ancient Times
5 : 13ème Rêve
6 : Asthénie
7 : Lachrimae Mundi

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green