Communication de nos partenaires

American Dog – Neanderthal

Le 1 janvier 2015 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


  • Michael Hannon - Basse, Chant
  • Steve Theado - Guitares, Choeurs
  • Michael "Hazard" Harris - Batterie
  • Vinnie Salvatore - Guitares, Choeurs

Style:

Hard rock

Date de sortie:

10 juillet 2014

Label:

Bad Reputation

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8,5/10

Pour son septième véritable album avec ce “Neanderthal”, American Dog revient avec son hard rock ‘n’ roll burné pour dix titres une nouvelle fois réussis ! Gros son, gros hard rock teinté de blues, American Dog semble avoir décidé de ne jamais nous sortir un mauvais album, habitude commencée il y a 15 années de cela !

Pour une raison qui nous échappe – et dont on se fout, admettons-le – le quatuor est totalement incapable de sortir un mauvais album : d’entrée on se mange un tube en puissance avec « Carnivore » et le ton est donné. Ce nouvel album est de l’American Dog pur jus, 100% rock ‘n’ roll, 0% d’Overdub généralement Mauvais ! Et à l’écoute de l’album, on se demande bien quels morceaux de « Neanderthal » ils ne vont pas jouer sur scène : ils sont tous excellents, accrocheurs, et peuvent tous se vanter d’être d’éventuels hits potentiels.  Rien que ça !

Que ce soient les excellents « Who’s she killing » ou « Neanderthal », le très AC/DC « Dirty fun », les plus bluesy / rock sudiste « Sun won’t shine » ou « We ain’t gonna get drunk tonight », les énervés « Stuck in the mud », « Start to bleed » ou « Dog eat dog » et le final en apothéose « Devil inside » tout en blues démoniaque achèveront de convaincre l’auditeur de la beauté réelle de cet album.

La formule en quatuor d’un American Dog convainquant en trio avait de quoi faire s’inquiéter les fans : après tout, lorsque Motörhead a rajouté un guitariste pour sortir le si décrié mais non moins excellent « Another perfect day » (1983), les adorateurs de Lemmy and co ont mis quelques décennies avant d’accepter le fait que cet album est purement magnifique. Pour American Dog et « Neanderthal », le temps d’adaptation sera moins long, largement : les toutous américains nous avaient déjà habitués à sortir des albums bien variés. Là, ils se sont surpassés : aucun temps mort, aucune longueur, un dénominateur commun étant une maîtrise des instruments avec un guitariste sachant nous distiller des soli aux petits oignons sans en rajouter dans la démonstration, un Michael Hannon dont la voix est toujours aussi fabuleuse, une basse omniprésente (quel travail sur « Dirty fun »), le tout magnifié par une production sans faille.

Une tuerie, qu’on vous dit !

Tracklist :

1. Carnivore
2. Who’s she killing
3. Dirty fun
4. Sun won’t shine
5. Neanderthal
6. Stuck in the mud
7. We ain’t gonna not get drunk tonight
8. Dog eat dog
9. Start to bleed
10. Devil inside

Site officiel : http://www.americandog.us/
Facebook : http://www.facebook.com/americandog.us
American Dog sur Bad Reputation : http://badreputation.fr/artiste?id=14
Bad Reputation : http://www.badreputation.fr/

Retour en début de page

2 commentaires sur “American Dog – Neanderthal”

  1. AvatarShyBeast
    Posté: 2nd Jan 2015 vers 1 h 10 min
    1

    Erreur à propos de Motörhead. Il n’y a qu’un seul guitariste sur l’album « Another Perfect Day » de 1983 et c’est Brian ‘Robo’ Robertson (Ex Thin Lieey, Wild Horses).Je pense que tu voulais faire référence à « Orgamastron » sorti en 1986 avec le duo Phil Campbell & Würzel aux guitare.
    😉

  2. AvatarMetalfreak
    Posté: 2nd Jan 2015 vers 11 h 55 min
    2

    Exact, bien vu… Une coquille qui méritait d’être signalée

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green