Communication de nos partenaires

Aeon –Aeons Black

Le 28 novembre 2013 posté par Fredo

Line-up sur cet Album


Arttu Malkki : batterie
Marcus Edvardsson : basse
Daniel Dlimi : guitare
Tommy Dhalström : chant
Zeb Nilsson : guitare

Style:

Brutal Death Metal

Date de sortie:

19 novembre 2012

Label:

Metal Blade Records

Note du Soilchroniqueur (Arno ) : 6,5/10

Le savoir faire des Suédois en matière de musique extrême n’est plus à démontrer, ce pays a toujours enfanté des groupes de grande classe. Aeon ne fera pas ombrage à ce tableau idyllique tant son Death Métal est costaud, maîtrisé, bien que peut-être trop appliqué et référentiel. Pour faire simple, si vous carburez à Deicide, Cannibal Corpse et Vital Remains, Aeons Black est fait pour vous car il contient tous les éléments que vous aimez chez les groupes pré-cités : la production béton, les growls puissants, les blast beat, l’antichristianisme, un bulldozer derrière les fûts, des riffs hyper entraînants (« I Wish Your Death »), des solos (« Blessed By The Priest ») n’en jetez plus le calice est plein de sang de croyants.
Au-delà de l’agression musicale constante et du climat de haine absolue qu’instaurent textes et visuel, Aeon apporte également une touche personnelle en intégrant quatre courts interludes inspirés : « The Voice Of The Accuser » puis « Passage To Hell », plutôt symphoniques, « Neptune The Mystic » dans une veine épique proche du Black Métal et le plus expérimental « Aftermath ». Ils permettent au groupe de se démarquer de ses références parfois trop explicites et évitent également à l’auditeur de saturer trop vite. En effet, l’album est long (cinquante minutes et quinze titres au compteur, pour du Brutal Death, ça commence à peser), le tempo quasiment toujours dans le rouge : il y aurait des risques d’infarctus.
Malheureusement, en dépit des efforts fournis par Aeon, il y a surabondance de tout et je finis par décrocher, ne parvenant plus à distinguer des titres qui s’enchaînent sans temps mort. À mon sens, le groupe gagnerait à concentrer ses efforts sur moins de morceaux, quitte à les allonger un peu en y intégrant pleinement les interludes car cela amènerait une plus grande diversité.
Pour le reste, si vous cherchez un truc qui fracasse tout en étant soigné, Aeons Black vaut plus que le détour.

    Tracklist :

    [list=]1 : Still They Pray
    2 : The Glowing Hate
    3 : The Voice Of The Accuser
    4 : I Wish You Death
    5 : Garden Of Sin
    6 : Neptune The Mystic
    7 : Nothing Left To Destroy
    8 : Passage To Hell
    9 : Aeons Black
    10 : Dead Means Dead
    11 : Sacrificed
    12 : Aftermath
    13 : Blessed By The Priest
    14 : Maze Of The Damned
    15 : Die By My Hands[/list]

    Site officiel : http://www.aeon666.com/
    Myspace : https://myspace.com/aeon666
    Facebook : https://www.facebook.com/aeon666

    Retour en début de page

    Laissez un commentaire

    M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

    Markup Controls
    Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green