Communication de nos partenaires

Aeon – Rise To Dominate

Le 28 novembre 2013 posté par Fredo

Line-up sur cet Album


Nils Fjellström : batterie
Max Carlberg : basse
Daniel Dlimi : guitare
Tommy Dhalström : chant
Zeb Nilsson : guitare

Style:

Brutal Death Metal

Date de sortie:

03 septembre 2007

Label:

Metal Blade Records
Note du Soilchroniqueur (Arno) : 6/10 

Aeon est un bon groupe. C’est techniquement irréprochable, la production est toujours au poil de cul, le premier mot prononcé sur Rise To Dominate est « Lucifer », ils viennent de Suède, à priori c’est le parcours sans fautes. Pourtant, pourquoi ai-je avec eux le très fâcheux sentiment de toujours écouter le même album ? Que l’on prenne ce disque, Path Of Fire ou Aeons Black, c’est du pareil au même.
Certes on appréciera la pesanteur écrasante d’un « You Pray For Nothing », mais ça a été fait et refait par le Morbid Angel de l’ère Steve Tucker. On pourra également s’extasier sur les solos et les harmonies à deux guitares, hélas sans âme et où seule la technique est privilégiée. Bien sûr c’est brutal, mais c’est la moindre des choses quand on joue du Death Metal non ? Bref, Aeon est le genre de groupe typique de la foisonnante scène moderne : irréprochable sur la forme mais manquant cruellement de fond, de ce souffle mystique qui fait la différence entre l’élève appliqué et le talentueux, le musicien et l’artiste.
Je ne veux pas être trop dur sur la notation, car je dois reconnaître le grand professionnalisme d’Aeon mais j’ai vraiment l’impression d’écouter le rejeton sans inspiration de Deicide et Morbid Angel, avec quelques relents de Dying Fetus lors des plans les plus complexes. À l’occasion, on tend un peu plus l’oreille, comme sur les synthés discrets de « House Of Greed », mais ça reste trop insuffisant pour faire de Rise To Dominate un album indispensable.
Il fallait quand même être sacrément gonflé pour intituler un disque ainsi ou encore pour clamer « No One Escapes Us ». J’y vois un zeste de prétention un peu prématurée compte tenu de l’absence totale d’originalité de la formation.

 

    Tracklist :
    1 : Helel Ben Shachar
    2 : Spreading Their Disease
    3 : Living Sin
    4 : Hate Them
    5 : You Pray To Nothing
    6 : Caressed By The Holy Man
    7 : House Of Greed
    8 : Godless
    10 : When The War Comes
    11 : There Will Be No Heaven For Me
    12 : Luke 4:57
    13 : No One Escapes Us


    Retour en début de page

    Laissez un commentaire

    M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

    Markup Controls
    Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green