Communication de nos partenaires

Accept – Blood Of The Nations

Le 18 décembre 2010 posté par METALPSYCHOKILLER

Line-up sur cet Album


Mark Tornillo : Voix
Wolf Hoffmann : Guitare
Herman Frank : Guitare
Peter Baltes : Basse
Stefan Schwarzmann : Batterie

Style:

Heavy Metal

Date de sortie:

Septembre 2010

Label:

Nuclear Blast

Note du Soilchroniqueur (Fredo) : 8 / 10

Style de prédilection de pléthore de formations depuis son avènement, le Heavy Metal est toujours vivant. Et même si sa nouvelle vague se fait plus « chevaleresque », avec des Hammerfall, nos petits chouchous de Lonewolf ou plus récemment avec Crystal Viper, la dernière sensation polonaise chère à notre celte, le retour d’une figure de proue du style est toujours revigorant. C’est pourquoi, cet été, le retour du toujours très respecté Accept a constitué l’une des sensations de cette année 2010 qui touche à sa fin. On ne les avait pratiquement pas entendus depuis 14 ans. A cette époque, le groupe mythique tirait sa révérence après un « Predator » un peu raté. Une réunification expresse en 2005, le temps de fracasser quelques tympans durant une tournée de festivals estivaux prestigieux, puis silence radio. Les fans orphelins se sont en masse rabattus sur la belle carrière du hurleur historique Udo, mais il faut quand même avouer qu’il manquait quelque chose au paysage. Alors, les rumeurs de reformation avec un nouveau chanteur, Udo ayant de toute façon refusé de s’y associer se faisant plus insistantes ont fait naître une vague d’espoir. Et aussi d’inquiétude, il est toujours délicat pour une formation de devoir changer son front man, surtout quand celui ci occupe le poste emblématique de chanteur.

On se rappellera ainsi des relatifs fiascos essuyés par Maiden durant la période Blaze et par Judas Priest en remplaçant leur Metal God par un trop similaire Tim « Ripper » Owens. De tels exemples pullulent, et puis la seule trace discographique d’Accept sans Udo reste le très moyen « Eat The Heat » de 1989. Alors, il va sans dire que les Teutons étaient sur ce coup attendus au tournant. Quand l’identité du courageux remplaçant fut dévoilée, il fallut pas mal d’introspections dans les mémoires pour se rappeler que Mark Tornillo a officié dans TT Quick, groupe ricain n’ayant plus fait parler de lui depuis 2000, après avoir édité 3 albums en 14 ans. Pour ainsi dire, un parfait inconnu pour la quasi-globalité des kids… ce qui n’est pas le cas du reste du line up avec les retours aux affaires des Baltes, et Hoffman, principaux artisans du succès d’Accept, et du sémillant Hermann Franck, mettant pour le coup de coté sa carrière solo.

Il fallait un peu s’y attendre, cette réunion d’anciens combattants s’est fixé un but : refaire battre le « Metal Heart ». Faisant fi des dernières expériences stylistiques du très bizarre « Predator » ils ont puisé dans l’humus du triptyque magique « Breaker », « Restless And Wild » et « Balls To The Wall » pour nous balancer le disque le plus « acceptien » qu’on ait entendu depuis belle lurette. Et ça saute aux oreilles dés les quelques premières secondes du morceau d’ouverture « Beat The Bastards ». Pas d’intro, juste quelques notes, pas même un riff complet, et on rentre directement dans le vif avec 5 minutes d’un métal rapide, à la structure mainte fois éprouvée. Les inquiétudes quant aux capacités vocales de Mark s’estompent rapidement. Ce n’est pas un clone d’Udo qui a été embauché, mais bel et bien son digne successeur. Le timbre est rocailleux, mais le bonhomme sait aussi monter dans les aigus. Et comme le veut la tradition, ses lignes de chant sont épaulées par LA marque de fabrique, les chœurs, toujours aussi puissants. La paire de guitariste n’est pas en reste, bien aidée par un son moderne mitonné par un Andy Sneap au meilleur de sa forme, la rythmique étant aussi incisive que les solos sont mélodiques. Une entame parfaite, comme diraient les journalistes sportifs …

Mais une chanson, aussi percutante soit elle, ne fait pas un disque. Le reste de celui ci est assez plaisant. Mis à part quelques titres plus « passe partout » (les rapides « Locked and Loaded » et « Rollin’ Thunder », le plus lourd « Pandemic »…) qui devraient tout de même produire quelques effets sur scène, chacun possède son caractère. Ainsi, le single « The Abyss » propose un très beau break aérant un mid tempo oppressant, et montrant que Mark peut jouer dans pas mal de registres. « Blood Of The Nations » a la vocation de devenir un hymne (un de plus …) sur scène, avec son refrain hyper fédérateur, les accélérations fulgurantes, les chœurs les plus marquants de l’opus. On remarquera aussi le très martial « Teutonic Terror », qui a fait l’objet d’un superbe clip, ou l’émouvante ballade « Kill The Pain », qui même si elle n’atteint pas le potentiel émotionnel d’un « Winterdream » ou d’un « Can’t Stand The Night » s’en approche tout de même beaucoup. Et enfin pour terminer ce petit survol, quelques mots sur une autre pièce maîtresse avec « Shade Of Death », son intro durant laquelle les claviers s’enlacent dans les notes claires des guitares, et les moments de bravoure offerts au moment des bridges et des refrains.

Retour gagnant, donc. Vous l’aurez bien compris, pour l’innovation, on passera plus tard. Et c’est bien naturel. Un album de retour après 15 ans d’absence se doit de taper dans le dur directement, histoire de remettre les pendules à l’heure. Maintenant, reste à savoir ce que le groupe va faire d’un tel album. Il va déjà falloir le défendre sur scène, ce qui sera fait en janvier pour la France avec un passage éclair (à Paris et à Biarritz), mais vu le potentiel que cette formation a, je suis personnellement d’accord pour en reprendre pour 10 ans. Pas vous ?

Myspace: http://www.myspace.com/accepttheband

Site Officiel: http://www.acceptworldwide.com/

Retour en début de page

1 Commentaire sur “Accept – Blood Of The Nations”

  1. AvatarMETALPSYCHOKILLER
    Posté: 18th Déc 2010 vers 21 h 03 min
    1
    commentaires actuellement

    Bonne chronique, même ressenti que toi, une once modérée par le retour « gagnant ». Come back convaincant cependant, et un régal pour les vieux comme nous!!! 😀

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green