Communication de nos partenaires

Abigor – Satanized

Le 6 novembre 2013 posté par Fredo

Line-up sur cet Album


Thurisaz LiD : chant, basse
P.K. : guitare, clavier
Moritz Neuner : batterie

Style:

Black Metal

Date de sortie:

23 mars 2001

Label:

Napalm Records

Note du Soilchroniqueur (Arno) : 7/10

Satanized n’est certainement l’album d’Abigor que l’on cite en référence. Pourtant, même s’il n’est pas considéré comme leur meilleur, il est à mon sens un des plus complexes à appréhender. En effet, les Autrichiens se font une espèce de trip spatial complètement halluciné avec un chanteur, Thurisaz LiD, en pleine crise incantatoire et des morceaux tortueux, pour ne pas dire torturés, qui plongent très rapidement l’auditeur dans une folie anxiogène. Satanized est une avalanche de riffs cataclysmiques qui vont bien au-delà de ce que proposait le déjà bien barré Supreme Immortal Art. C’est violent, schizophrène, allumé au dernier degré et les structures des titres sont complètement aléatoires. On y trouve des gros riffs Thrash (« Battlestar Abigor »), des passages directement issus d’un space opéra horrifique (« Re-Pulsor ») et ce talent inimitable pour rendre des guitares en son clair incroyablement nocives. Si l’on ajoute à cela des vocaux aliénés au dernier degré et le désir puissant de sortir des sentiers battus du Black Metal, figé dans ses clichés de sombres forêts, on tient avec Satanized l’album sans doute le plus mésestimé d’Abigor.
Le groupe ne s’est pas simplifié la tâche, les rares points de réelle accroche, comme le refrain surréaliste de « Galaxies And Aeons Decline », étant noyés au milieu d’un chaos sans nom. De plus, le mélange entre des sonorités très crues, les passages blastés et les délires atmosphériques d’un Arcturus sous acide n’aide pas à apprivoiser la chose. Il se dégage de cet album un parfum épique de combats intergalactiques et le mode de composition de P.K. reste décidément pour moi un total mystère. Comment parvient-il à extraire de son cerveau des riffs aussi tordus ? D’où lui vient une telle vision du Black ? Que prend-il le matin en se levant ? Satanized est une énigme, le genre de truc qui sera peut-être reconnu à sa juste valeur dans dix ans. En attendant, il serait dommage de passer à côté car il n’est jamais trop tard pour se forger une seconde opinion.

 

Tracklist :
1 : The Legacy
2 : Re-Pulsor
3 : Battlestar Abigor
4 : Galaxies and Aeons Decline
5 : Luminescence of Darkness
6 : Nocturnal Stardust
7 : Satan’s Galaxy
8 : The Redeemers Return

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green