Communication de nos partenaires

A Place To Bury Strangers – Worship

Le 16 août 2012 posté par Fredo

Line-up sur cet Album


Oliver Ackermann – Guitare/Chant
Robi Gonzalez - Batterie
Dion Lunadon - Basse

Style:

Noise

Date de sortie:

25 Juin 2012

Label:

Differ-Ant

Note du Soilchroniqueur (Homer Fry) : 6.5/10

 

A Place to Bury Strangers est un groupe de noise rock originaire de Brooklyn fondé en 2004. Le groupe joue une musique influencée par le mur de son, le rock psychédélique et le shoegaze. Le groupe est aussi connu par ses initiales APTBS. Ils sont souvent surnommés le « le groupe le plus bruyant de New York ». En 2008, ils tournent avec Nine Inch Nails pour le « Lights in the Sky tour ».

De retour après l’EP « Onwards To The Wall » du début d’année, le trio nous apporte ici un album encore plus bruyant, plus puissant que leur maxi, mais d’une homogénéité prenante, le tout dans une même noirceur. C’est crade, très crade. Sur une grande partie des titres la guitare termine sur des grincements (« Your Are The One », « Mind Control »), sorte de chaos augmentant le dégât engendré par le groupe, chose qui ce répète régulièrement aussi pendant les chansons ou en début (« Fear »). « Alone », la première piste, introduit bien dans cet univers si spécial, étant simple et plutôt répétitif, en faisant attention de ne pas être énervante grâce à sa durée relativement courte (2 :28). Puis, les titres sont diversifier tout en gardant la marque du groupe : « le plus bruyant de New-York ». En milieu d’album, deux bons titres se démarquent : « Fear » et « Revenge », les meilleurs de l’opus peut-être. Largement efficaces, ayant des sortes de solos, même si le premier morceau est plus travaillé, avec un couplet plus discret instrumentalement par rapport au chant et un refrain moins vacarme. « Why I Can’t Cry Anymore » est dans la même veine que la plupart des titres à la différence que nous avons un chant dans un timbre beaucoup plus grave qu’à l’habitude, changeant un peu, offrant une touche de profondeur. Quelques titres sont plutôt calmes et à la fois turbulents à l’image de « You Are de One » mais principalement « Slide », balade tapageuse, ou encore « Dissolved », au tempo lent instrumentalement, et à sa partie solo plus importante . Le rythme s’accentue à la troisième minute, donnant à la batterie une place plus prononcéz et à la guitare de légers solos. « And I’m Up », elle, débute dans un style pop punk ’80, assez troublant mais plaisant à entendre.

Avis mitigé sur ce « Worship », de bons titres, de bonnes choses mais pas de choses réellement marquantes et énormément intéressantes dans ce son post-apocalyptique. Un album donc moyennement bon mais largement pas leur meilleur, peut-être la longueur qui ressort les défauts vis-à-vis de « Onwards To The Wall » ou juste j’ai attendu trop de l’opus et par conséquent j’en suis déçu.

Tracklist :
1. Alone
2. You are the one
3. Mind control
4. Worship
5. Fear
6. Dissolved
7. Why I can’t cry anymore
8. Revenge
9. And I’m up
10. Slide
11. Leaving tomorrow

Site: http://www.aplacetoburystrangers.com/
Facebook: https://www.facebook.com/aplacetoburystrangers
Twitter: http://twitter.com/APTBS

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green