General Cluster – Greetings from Black Mountains

Le 25 septembre 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Note du SoilChroniqueur (Berkaïal) : 8,5/10.
Plus de dix ans après leur entrée tonitruante et après 2 EPs de fort belle facture, les montagnards de General Cluster livrent avec Greetings from Black Mountains leur premier véritable album. Véritable hymne à leur Chartreuse d’origine (« Mountains »), l’album fait la part belle aux riffs accrocheurs, croisant influences country et southern rock avec le Stoner énergique qu’on connait aux Grenoblois.

Retour en début de page

Hell in Town – Bones

Le 25 septembre 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Note de la Soilchroniqueuse (Balkiss) : 8,5/10.
Quel est le point commun entre la Garonne et le Mississipi ? Ce sont deux fleuves qui finissent leur course dans le Sud. Et quand le Metal de ces deux sud s’accoquinent, c’est que l’on a à faire à Hell in Town ! Le groupe bordelais distille un Metal sans nom, un peu comme une gnôle fabriquée avec des ingrédients divers et variés mais qui a fort bon goût, comme une cuisine pas mal épicée qui rappelle ses origines sudistes.

Retour en début de page

Flayed – III : Empty Power Parts

Le 24 septembre 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 9/10.
Il faut reconnaitre que ce n’est pas le cas de tous les groupes mais peu de groupes peuvent se vanter, en cinq ans d’ancienneté, d’avoir sorti trois albums et un EP, tous de qualité supérieure.

Retour en début de page

Massive Obliteration – Demo

Le 20 septembre 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10.
Ça y est, je vais encore faire mon vieux con et faire mon “Higgins du Metal” non pas en racontant mes vieux souvenirs du Vietnam mais bien en parlant de cette musique qui m’a fait faire fondre plusieurs vestes à patches rien qu’en l’écoutant.

Retour en début de page

P.H.O.B.O.S. – Phlogiston Catharsis

Le 11 septembre 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 9,5/10.
Depuis que j’ai découvert P.H.O.B.O.S. en 2005 avec le premier album Tectonics, je suis la carrière du Français avec la plus grande délectation.

Retour en début de page

Decline of the I – Escape

Le 10 septembre 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 8/10.
J’avais déjà dit en ces pages tout le bien que je pensais (et pense encore d’ailleurs) de l’album précédent des Français de Decline of the I, Rebellion, il en sera donc de même pour le dernier en date, Escape, censé clôturer la trilogie basée sur les travaux du neurobiologiste Henri Laborit.

Retour en début de page

Heksen – Post-mortem Psychanalyse reloaded

Le 10 septembre 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7/10.
Plutôt sympathique, l’idée de Great Dane Records que de remastériser l’unique album d’Heksen sorti il y a deux ans de ça, et de l’agrémenter de trois titres bonus (deux nouveaux titres et une reprise d’Entombed, “Wolverine Blues”) et de compléter le CD de leur première démo Inquisition : the Way of Suffering qui date de 2009.

Retour en début de page

Deathcode Society – The Armageddon Carnival [live] ...

Le 9 septembre 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Note du Soilchroniqueur (Willhelm von Graffenberg) : 8.5/10.
On pourrait disserter pendant des heures de l’intérêt à porter à la musique de Deathcode Society, quintette d’Annecy fondé en 2003 et exerçant son art noir dans les empreintes scarifiées d’Emperor et les ténèbres de Dimmu Borgir, tant sa complexité dans l’écriture et l’exécution sont remarquables – et puis je l’avais déjà fait précédemment en décortiquant leur album Eschatonizer de 2015 [ici], pas la peine de redonder : lisez cette chronique et vous saurez tout le bien que j’en pense.

Retour en début de page

Hardcore anal Hydrogen – Hypercut

Le 5 septembre 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Note du SoilChroniqueur (Antirouille) : 8,5/10.
Hardcore anal Hydrogen est né en 2009 de la rencontre entre Sacha et Martyn.

Retour en début de page

Cult of Occult – Anti Life

Le 27 août 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Note du SoilChroniqueur (Le Reverend) : 9/10.
Après un psaume sur l’occulte, un autre célébrant l’avènement du diable et cinq degrés d’insanité éructés tels des Tables de Loi, les Lyonnais de Cult of Occult nous reviennent avec un nouveau cantique noir, Anti Life.

Retour en début de page