Noydem – A Time will come

Le 17 juillet 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Note du SoilChroniqueur (Quantum) : 8/10.
Qui a dit que le Pop Rock n’avait pas de beaux jours devant lui ? Sorti des sentiers battus surveillés par les groupes mainstream comme Muse ou Coldplay, on trouve des petites pépites bien cachées dans les buissons pour ne pas s’exposer trop vite aux yeux des gardiens du genre et finir aux oubliettes. Difficile en effet de trouver un groupe de pop rock émergeant qui ait suffisamment de rayonnement pour se mettre en exergue…

Retour en début de page

Altered Beast – Hybrid…

Le 16 juillet 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Note du SoilChroniqueur (Quantum) : 7.5/10.
Mes références en termes de Thrash Metal commençant à tout doucement se multiplier, lorsque vint le temps de faire la chronique de Hybrid… du groupe français Altered Beast, je me souvins de mon premier groupe de ce genre que j’ai écouté.

Retour en début de page

Shotgun Logic – Shotgun Logic

Le 11 juillet 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10.
– Allez, magne-toi, il est déjà midi : on va être en retard au Lions Metal Festival et on va louper le premier groupe qui joue à 13h30 !
– Mais on s’en fout des premières parties… Stresse pas !
– Ben vas-y quand tu seras prêt : moi je décolle, je ne louperai pas un groupe de Thrash Metal !

Retour en début de page

Psychoïd – Thrash Impact

Le 11 juillet 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10.
Et bim, comment éveiller la curiosité d’un vieux thrasher ? En collant sur la bio “Pour fans de Metallica, Slayer, Megadeth, GBH, Sepultura”, tout simplement ! Alors oui, des fois, on se méfie : il peut arriver que ce qu’il y a de mieux dans un album, ce sont les noms qui sont donnés en référence et surement pas le contenu de l’album. Et bien je t’en foutrais…

Retour en début de page

Voorhees – Chapter one

Le 7 juillet 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Note du SoilChroniqueur (Antirouille) : 9/10.
Le choix est rude quand on désire se balancer un album de Death Metal dans les oreilles. Voire même très compliqué tant la quête d’innovation pour se démarquer est grande. Jouant sur plusieurs registres, avec plus ou moins de réussite, on se retrouve avec une pléthore de genres et donc d’étiquettes plus farfelues les unes que les autres dont chacun revendique l’exclusivité.

Retour en début de page

In Purulence – Putrid Valley

Le 7 juillet 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10.
Putride… Si l’on devait définir en un mot le Death Metal de ce quintette de Béthune, c’est bien par celui là qu’on le ferait tant leur musique hume bon la chair en putréfaction, les tripes à l’air et le démembrement tout azimut.

Retour en début de page

Hyrgal – Serpentine

Le 25 juin 2018 posté par Bloodybarbie

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 8/10.

Un split en 2008 avec l’obscur Kairn puis plus rien jusqu’à aujourd’hui. Qu’a fait Hyrgal de cette décennie passée, peut-être rien, vraisemblablement des activités au sein de groupes parallèles (les trois membres ont chacun un cv bien fourni) mais la seule chose qui compte au final est que la formation française nous revient aujourd’hui avec un bijou de Black Métal : Serpentine.

Retour en début de page

Entropy zero – Mind Machine

Le 19 juin 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Note du SoilChroniqueur (Quantum) : 9/10.
Il y a des moments dans la vie où on ne peut expliquer nos choix. « Le cœur a ses raisons que la raison ignore » dit le proverbe, et il s’applique à n’importe quelle circonstance. Dans ma courte expérience de chroniqueur, c’est la première fois qu’un CD que je destinais à mes collègues a suscité en moi tant de curiosité, au point de finir par craquer et de l’écouter. Pourtant, Entropy zero n’est pas un mécène du Metal, ce serait même plutôt le contraire ! Jeune groupe d’Angers mêlant, selon leur description, de la Cyber Music et du Rock/Metal, Mind Machine constitue leur premier ouvrage.

Retour en début de page

Varsovie – Coups et blessures

Le 18 juin 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 9/10.
Cela faisait quand même un bon moment que j’entendais parler de Varsovie, toujours en termes élogieux, mais peut-être avais-je jusqu’alors trop peur d’être déçu pour tenter l’écoute. Cependant, le fait de savoir que Coups et blessures était sorti chez Sundust Records, notamment connu pour avoir en ses rangs les excellents Mütterlein, finit par me convaincre. Et pour résumer mon sentiment en une seule phrase : j’adore ce disque.

Retour en début de page

Godisdead – Nous aussi

Le 17 juin 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Note du SoilChroniqueur (Lusaimoi) : 8/10.
Godisdead n’est plus. Et lorsqu’il a annoncé sa fin, les regrets sont immédiatement venus. Les regrets de ne plus pouvoir écouter de nouvelle offrande, et de ne plus pouvoir assister à un de leurs concerts, tant le seul que j’ai pu voir m’a marqué. Heureusement, comme petite consolation, l’une de ces deux déceptions a été atténuée par l’annonce d’un album posthume, le bien nommé Nous aussi.

Retour en début de page